Les avions à hydrogène vont peut-être envahir nos ciels d’ici 2022

ZeroAvia est une nouvelle entreprise avec de grands projets. Spécialisée dans la construction et la vente d’avions à hydrogène, elle ambitionne d’en faire une norme dans un futur proche. Ces avions seront en effet moins onéreux à fabriquer et plus facile à piloter que les avions standard à essence.

Avec zéro émission de carbone, ils représentent également une aubaine pour l’industrie de l’aéronautique jugée très pollueuse.

avion

Crédit photo PIXABAY

Il a été dévoilé que les premiers avions fabriqués par la société comporteront 10 à 20 sièges. Les appareils assureront initialement des liaisons régionales et des vols courts ne dépassant pas 800 Km. Plusieurs vols d’essai ont été effectués avec un prototype dans une cellule de classe Piper M.

Il s’agit d’une véritable révolution, car ZeroAvia a réussi à trouver un terrain d’entente entre la quantité d’énergie demandée et le poids des cellules d’hydrogène.

Avion à hydrogène : de l’idée à la concrétisation

Depuis des décennies, l’idée d’un avion électrique fonctionnant à l’hydrogène tourmentait les chercheurs du domaine de l’aéronautique. Cependant, la concrétisation à travers divers projets privés et publics n’a commencé que récemment. Actuellement, plus d’une douzaine d’entreprises et start-ups travaillent sur des prototypes hybrides et électriques. Les avions électriques à zéro émission sont sans conteste l’avenir de l’aviation !

L’hydrogène est l’élément le plus abondant de l’univers. Son utilisation dans les industries de l’automobile et l’aérospatiale résoudrait le problème de la dépendance envers les énergies fossiles. De plus, en ne dégageant que de la vapeur d’eau, les piles combustibles à hydrogène réduiraient les émissions polluantes mondiales. La technologie est en développement, mais quelques détails concernant le refroidissement cryogénique restent à régler.

L’avion révolutionnaire de ZeroAvia

Plus tôt cette année, ZeroAvia a obtenu l’autorisation de la Federal Aviation Administration pour tester des prototypes dans le ciel américain. Ces vols tests ont permis de valider les composants clés et de les intégrer à un système complet de groupe motopropulseur. Par ailleurs, ces tests ont également servi à vérifier en situation réelle l’économie de carburant ainsi que l’objectif de puissance délivrée.

Pour info, le prototype testé est constitué d’une masse au décollage de 2 tonnes et de 6 sièges en classe affaire. Selon ZeroAvia, il s’agit du plus grand avion zéro pollution au monde à avoir volé sans aucune assistance en énergies fossiles.

L’année de lancement de 2022 des premiers avions à hydrogène de ZeroAvia est à l’heure actuelle la plus proche parmi les projets de ce genre. Espérons que les autres entreprises lui emboiteront le pas incessamment. L’avion alimenté à l’hydrogène est plus que jamais une nécessité en cette ère ou l’impact environnemental a besoin d’être réduit.

Mots-clés aviation