Non, les Bélugas n’ont pas de jambe et ne sont pas des sirènes !

Le béluga, également appelé baleine blanche ou dauphin blanc, ne cache pas de « jambes » sous sa peau épaisse et caoutchouteuse. Mais une image populaire d’un béluga a pendant des années créé la curieuse illusion d’un poisson avec des jambes et des genoux. Ce qui rappelle étrangement les sirènes. L’image qui excite le web de temps en temps a récemment réapparu.

Sauf que sur la photo, ces membranes symétriques des bélugas qui font penser à des os ne sont sûrement pas des jambes, mais elles jouent un rôle important pour ce mammifère marin qui réside naturellement dans les eaux glaciales arctiques et subarctiques.

beluga

Qu’est-ce donc ces membranes qui ressemblent à des jambes ?

C’est de la graisse. Plus précisément, de longues “rangées” de graisses isolantes que les mammifères stockent sur leurs côtés, selon Carey Richard, superviseur des cétacés et des pinnipèdes au Mystic Aquarium de Connecticut. Elle a récemment aidé à sauver un baleineau béluga échoué en Alaska. “La position de l’appareil photo est telle qu’ils ont photographié cette partie du béluga en mouvement… Je n’ai jamais vu de graisse ressemblant à de l’anatomie humaine”, a-t-elle ajouté.

Cette graisse isolante représente environ 40% du poids corporel d’un béluga, a déclaré Richard, ce qui fait qu’elle peut être assez importante sur les côtés de ces baleines quand elles se déplacent, dit-elle. Et dans ce cas, le mouvement est presque certainement responsable de l’illusion de «jambes».

“Je suppose que l’angle et le mouvement de l’animal dans l’eau causent cette distorsion apparente de la graisse et peut-être du muscle”, affirme Mandy Migura, biologiste des mammifères marins à la National Oceanic and Atmospheric Administration.

Quel lien avec les sirènes ?

Il y a une idée qui circule sur le Web : peut-être que les premiers marins ont-ils confondu ces bélugas avec des sirènes… Mais cela reste presque certainement un mythe, et n’a pas de sens (étant donné que les sirènes n’ont pas de jambes, et n’existent pas non plus).

Richard n’a jamais entendu cette connexion avec les sirènes, mais elle suggère une idée beaucoup plus plausible. Comme beaucoup de baleines, les bélugas chantent sous l’océan, et Richard dit que les bélugas sont des chanteurs particulièrement admirés, connus sous le nom de « canaris de la mer ». Alors peut-être que les voyageurs des mers septentrionales, se reposant dans leurs bateaux à coque de bois et à bascule, confondaient le chant naturel des bélugas avec des sirènes mythiques et sans jambes, dit-elle.

Beluga Whales. Now I understand why sailors often mistook them for mermaids