Les Black Shark 3 et Black Shark 3 Pro 5G officialisés, avec pas mal de nouveautés

Black Shark est de retour ! Le constructeur a présenté hier deux nouveaux appareils, le Black Shark 3 et le Black Shark 3 Pro 5G. Ils ont de solides arguments pour séduire.

Les fondamentaux ne changent pas. Les Black Shark 3 ne passeront donc pas inaperçus. Les téléphones sont en effet très connotés sur le terrain du design, mais on sent que le constructeur a eu envie d’aller un peu plus loin.

Les Black Shark 3 et Black Shark 3 Pro sont officiels

Les Black Shark 3 et Black Shark 3 Pro sont officiels

Le plastique durci disparaît donc au profit de plusieurs pièces en verre enchâssées les unes dans les autres. Black Shark a opté pour un mélange de textures au niveau de la plaque arrière et le résultat ne manque franchement pas d’intérêt.

Black Shark muscle son jeu

Peu de changements sur la façade en revanche. Les Black Shark 3 sont toujours équipés d’un grand écran dépourvu d’encoche ou de trou, pour une visibilité maximale.

Les bordures entourant la dalle sont assez fines et elles permettent aux terminaux de conserver des dimensions correctes.

Ce qui n’était pas vraiment gagné compte tenu de leur fiche technique.

Le Black Shark 3 est le plus petit du lot et il embarque ainsi un écran AMOLED de 6,67 pouces de diagonale, avec une résolution en 2400 x 1080 et un taux de rafraîchissement de 90 Hz. La dalle est compatible HDR10 et elle couvre 105 % de l’espace DCI-P3.

Pour animer son téléphone, Black Shark s’est tourné vers un Snapdragon 865 couplé à un Adreno 650 et à pas moins de 8 ou 12 Go de mémoire vive au format LPDDR5. Tout dépendra bien entendu du modèle choisi et c’est exactement la même chose pour l’espace de stockage qui ira de 128 à 256 Go, au format UFS 3.0.

Si les Black Shark 3 sont dépourvus de micro SD, ils pourront faire cohabiter deux lignes téléphoniques grâce à leurs deux slots nano SIM.

Le dos des Black Shark 3 est plutôt looké

Le dos des Black Shark 3 est plutôt looké

Un Black Shark 3 et un Black Shark 3 Pro pour conquérir les gamers

Le volet photographique repose sur un module triple composé d’un capteur de 64 millions de pixels avec grand angle ouvrant à f/1.8, d’un capteur de 13 millions de pixels avec un ultra grand angle et d’un capteur de 5 millions de pixels avec un téléobjectif. La caméra frontale atteint les 20 millions de pixels avec une ouverture à f/2.2.

La prise casque répond à l’appel et on a en plus un lecteur d’empreintes intégré à la dalle, ainsi que deux hauts parleurs.

De son côté, le Black Shark 3 Pro 5G propose exactement la même chose, avec en prime un écran de 7,1 pouces proposant une définition en QHD+, pour une résolution en 3120 x 1440. Il y a aussi du changement au niveau de la batterie. Le Black Shark 3 atteint les 4720 mAh, contre un accumulateur de 5000 mAh pour le modèle Pro.

Comme à son habitude, Black Shark a mis le paquet au niveau des accessoires et s’il sera toujours possible d’investir dans des contrôleurs externes, vous pourrez également acheter un ventilateur qui viendra se coller à l’arrière du téléphone pour le refroidir. Fait intéressant, le constructeur a également placé sur la tranche droite de son téléphone deux gâchettes qui viendront automatiquement se positionner sous nos index durant nos parties.

Le prix dépendra du modèle choisi. Le Black Shark 3 sera proposé en noir, argent ou gris à 502 $ pour la version 8+128 Go, à 545 $ pour la version 12+128 Go ou à 575 $ pour la version 12+256 Go.

Sans surprise, le Black Shark 3 Pro 5G sera un peu plus cher et il faudra débourser 675 $ pour la version 8+256 Go ou bien 720 $ pour la version 12+256 Go. Le lancement est prévu pour le 10 mars en Chine.

Les Black Shark 3 intègrent des gâchettes sur la tranche.

Les Black Shark 3 intègrent des gâchettes sur la tranche.

Joli agencement, n'est ce pas ?

Joli agencement, n’est ce pas ?