Les chasseurs de météorites ont trouvé des fragments du corps qui a explosé au-dessus du Michigan

La semaine dernière, plus précisément la nuit du 16 janvier 2018, une météorite a explosé dans le ciel de Détroit, dans l’État du Michigan, aux États-Unis. Deux jours plus tard, des chasseurs de météorite ont annoncé dans un entretien avec Space.com qu’ils ont trouvé des morceaux de l’astéroïde à proximité d’un lac isolé du Michigan. Ils n’ont pas voulu donner plus de détails pour éviter d’attirer l’attention sur l’emplacement de leur découverte.

Menée par Larry Atkins, Robert Ward et Darryl Landry, l’équipe de chasseurs est parvenue à dénicher six morceaux de roches provenant des éclats du météore lorsque ce dernier a explosé. Sur Space.com, Larry Atkins a révélé que les bouts d’astéroïdes étaient noirs. Chacun pèserait entre 20 à 100 grammes et pourrait se « tenir dans la paume de la main ».

Simulateur astéroïdes

Toujours selon Atkins, les recherches devraient continuer cette semaine.

On aurait dit des morceaux de charbon

Les chasseurs ont trouvé leur premier morceau de météorite vers 9 heures du matin. C’est Larry Atkins qui a réalisé la trouvaille : « Le morceau ressemblait à une parfaite briquette de charbon de bois noir, avec un peu de congères sur le dessus. » décrivait-il dans l’interview. Il s’en est suivi de la découverte des cinq autres bouts de roche spatiale.

Toujours selon le chasseur, les roches découvertes semblaient être des chondrites ordinaires, le type de météorite le plus commun trouvé sur Terre. L’« expert » a également dévoilé que son équipe va envoyer un échantillon au Field Museum de Chicago. Les morceaux restants iront étoffer la collection personnelle de ces chasseurs de météorites depuis 20 ans.

Tout le monde veut son morceau d’astéroïde

Larry Atkins et son équipe ne sont pas les seuls à avoir mené des recherches pour trouver des morceaux de la météorite. Larry Ruff, sismologue à l’université du Michigan, a décidé de braver le froid hivernal pour tenter de trouver un petit bout de roche céleste en compagnie de son collègue James Gleason. Les deux hommes n’ont rien trouvé, mais ils se sont bien amusés.

Durant leurs recherches, Ruff et Gleason ont croisé plusieurs autres « chasseurs » ainsi que des particuliers qui espéraient également trouver un morceau d’astéroïde.

L’explosion de la météorite n’a causé aucun dommage. L’explosion était impressionnante, il y a même eu un léger tremblement de terre, mais sans plus. La NASA reste tout de même aux aguets, à l’affût d’un corps céleste qui pourrait être un danger pour la Terre. Ses scientifiques travailleraient également sur un moyen de détourner toute menace.

Mots-clés météorite