Les chasseurs d’extraterrestres ont repéré une ville sur Mars

La NASA a récemment publié la photo d’une structure en forme de nid d’abeille située sur la planète Mars. L’image est magnifique et elle laisse apparaître toutes les aspérités de la structure. Les chasseurs d’extraterrestres, eux, pensent qu’il s’agit en réalité des ruines d’une ancienne ville fondée par une civilisation disparue.

Peu de gens le savent, mais il existe sur la planète rouge une région connue pour ses formations en nid d’abeille : le Noctis Labyrinthus.

Noctis Labyrinthus

Cette dernière se trouve dans la quadrangle de Pheonicis Lacus, au centre du renflement de Tharsis, et elle a été observée pour la toute première fois par l’astronome italien Giovanni Schiaparelli.

Mars, la planète de tous les fantasmes

Par le passé, de nombreux chercheurs ont tenté d’expliquer la genèse de cette formation, en pure perte. Personne n’a été en mesure de le faire. Toutefois, les théories ne manquent pas et l’une d’elles suggère ainsi que cette formation correspond à la fracturation de l’écorce martienne sous l’effet de l’étirement du renflement de Tharsis combiné à des glissements de terrain.

La NASA a profité du survol de la région par l’orbiteur Mars Reconnaissance pour prendre plusieurs photos de cette fameuse formation avec le fameux High Resolution Imaging Science Experiment, ou HiRISE pour les intimes.

Si ce nom n’évoque rien en vous, alors il faut rappeler qu’il fait référence à une caméra embarquée sur cette sonde spatiale. Dotée d’une masse tournant autour des soixante kilos, l’instrument a été développé par Ball Aerospace & Technologies Corps et il a coûté environ 40 millions de dollars à fabriquer.

Cela n’a d’ailleurs rien de surprenant, puisque cet instrument embarque un miroir de 0,5 mètre de diamètre et il est capable de prendre des photos dans une résolution de 0,3 mètre par pixel.

HiRISE a commencé à prendre la planète rouge en photo en 2006.

Le Noctis Labyrinthus déchaîne les passions

La NASA a ensuite utilisé ces clichés pour étudier la topologie de la planète rouge et ses différentes régions. La plupart de ces photos ont ensuite été partagées en ligne et c’est précisément le cas pour celles qui présentent le Noctis Labyrinthus.

Scott C. Warning, un ufologue très en vue sur YouTube, est tombé sur ces clichés et il a développé une théorie très intéressante. Il pense effet que les structures composant la région ne sont pas d’origine naturelle.

Pour lui, ces dernières seraient en effet des villes construites par une civilisation extraterrestre, des villes composées de murs et même de systèmes de ventilation élaborés. Fidèle à ses habitudes, il n’a pas hésité à extrapoler à partir de ses “observations” et il pense ainsi que ces ventilations ont été installées afin de lutter… contre l’environnement aride de la planète.

Bien sûr, la NASA ne partage pas du tout son avis. En effet, selon l’agence, ces structures ont été formées par les failles situées dans la région.