Les chiens utilisent peut-être le champ magnétique terrestre pour se repérer

Les chiens sont réputés pour leur sens de l’orientation. Dans une récente étude publiée dans la revue eLife, une équipe de chercheurs tchèques de l’Université des sciences de la vie, de Prague, a suggéré qu’ils se servaient du champ magnétique terrestre pour se repérer et trouver leur chemin.

De précédentes recherches ont révélé il y a quelques années que le meilleur ami de l’Homme avait tendance à uriner en suivant l’axe magnétique nord-sud. En se basant sur ces informations, et en menant de nouvelles expériences dans le cadre de leur étude, les chercheurs tchèques ont indiqué que les chiens pourraient être dotés d’une sorte de « boussole interne. »

Un chien couché

Crédits Pixabay

Cette boussole leur permettrait d’utiliser le champ magnétique terrestre pour s’orienter.

Une étude qui a duré trois ans

Les chercheurs ont utilisé 27 chiens de chasse pour mener à bien cette étude qui a duré trois longues années. Tous les animaux qui ont pris part à cette étude ont été équipés de colliers GPS et de caméras.

Ces chiens ont été emmenés dans la nature et relâchés pour voir s’ils étaient capables de retrouver leur chemin. D’après les chercheurs, ils n’ont eu aucun mal à revenir vers les personnes qui les ont libérés.

Des chiens qui ont utilisé deux techniques pour retrouver leur chemin

En étudiant les chemins empruntés par ces chiens pour revenir à leur point de départ, les chercheurs ont conclu qu’ils avaient eu recours à deux techniques bien distinctes pour retrouver leur chemin. Une partie d’entre eux se seraient servis de leur odorat. Les autres auraient utilisé leur « boussole interne » pour se repérer grâce au champ magnétique terrestre.

Les chiens qui ont eu recours à leur flair ont emprunté le même chemin qu’à l’allée pour retourner vers leur point de départ. Ceux qui ont utilisé le champ magnétique terrestre ont pris un tout autre chemin pour revenir vers leur maître. Les chercheurs ont remarqué que les chiens qui avaient opté pour cette deuxième technique agissaient de façon étrange avant de choisir le chemin à emprunter. Ils marchaient d’abord sur une distance de 20 mètres, en suivant l’axe magnétique nord-sud, avant de revenir sur leur pas pour retrouver les personnes qui les ont relâchés.

D’après les chercheurs, ce comportement les aiderait à « aligner la carte mentale avec la boussole magnétique pour établir le cap de l’animal. »

Mots-clés animaux