Les coulisses du “selfie” du vol EgyptAir en vidéo

Ben Innes est devenu une véritable célébrité sur les internets depuis la mise en ligne d’une photo prise à bord du vol MS181 de la compagnie EgyptAir. Rien de surprenant à cela puisque le cliché en question plaçait l’homme aux côtés de son preneur d’otages. Oui, mais le meilleur reste à venir car un autre passager de l’avion a eu l’occasion de filmer toute la scène avec son smartphone.

Je ne sais pas si vous avez suivi l’affaire mais cette prise d’otages s’est déroulée en début de semaine dernière.

Making Of Selfie EgyptAir

Quelqu’un a filmé Ben pendant qu’il posait à côté de son preneur d’otages.

Seif al-Din Moustapha était effectivement présent à bord du vol MS181 transportant une soixantaine de passagers entre Alexandrie et Le Caire.

Le preneur d’otages n’avait aucun lien avec Daech

Après avoir fait un rapide passage par les toilettes, l’homme a interpelé les membres de l’équipage en menaçant de se faire exploser si le commandant de bord ne détournait pas le vol vers Chypre.

L’histoire s’est très vite ébruitée et elle a été relayée dans tous les médias. Ce n’est pas vraiment surprenant compte tenu du contexte actuel. Beaucoup de gens se demandent effectivement quelles sont les prochaines attaques planifiées par l’Etat Islamiste.

Mais voilà, l’homme évoqué un peu plus haut n’avait aucun lien avec Daech. En réalité, il s’agissait juste d’un déséquilibré et il souhaitait simplement… donner une lettre à son ex-femme.

Faut croire qu’il ne portait pas son facteur dans son coeur.

Histoire de mettre la pression à l’équipage, le preneur d’otage a même pris le temps de bricoler une fausse ceinture d’explosifs et le commandant de bord a donc accédé à sa demande.

L’avion s’est posé à l’aéroport de Larnaca quelques heures plus tard et il a été isolé sur une piste spéciale. Le pirate a attendu pendant quatre heures avant de relâcher ses otages.

Il voulait prendre le selfie le plus dingue de sa vie

Durant ce laps de temps, Ben Innes n’a rien trouvé de mieux que de demander à une hôtesse de le prendre en photo avec Seif al-Din Moustapha.

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, il n’était pas atteint du syndrome de Stockholm et il voulait simplement… prendre le selfie le plus dingue de sa vie.

Il faut d’ailleurs préciser que notre ami anglais n’a rien d’un adolescent boutonneux. Il a une vingtaine d’années et il est cadre dans une grosse boite. Oui, mais c’est aussi un sacré blagueur et sa famille n’a pas du tout été surprise de son acte, pas plus que ses amis et ses collègues.

Quoi qu’il en soit, Ben n’était pas le seul passager équipé d’un smartphone et une autre personne a ainsi filmé toute la scène avec son téléphone. La vidéo a été diffusée sur une chaîne allemande avant d’être partagée par @paulw sur la toile, et plus précisément sur Twitter.