Les cryptomonnaies bientôt illégales en Inde ?

L’Inde envisagerait d’interdire les cryptomonnaies sur son territoire. En ce sens, le gouvernement a dressé un projet de loi qui devrait bientôt passer devant le parlement pour un vote.

Le Bitcoin impressionne ces derniers mois avec la hausse spectaculaire de son cours. À l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, celui-ci est évalué à 55 999 dollars. Une situation qui incite bien évidemment les gens à investir sur le marché des cryptomonnaies. Les internautes indiens risquent néanmoins de ne pas pouvoir avoir cette chance. En effet, nous venons d’apprendre par le biais de The Verge que le gouvernement dirigé par le premier ministre Narendra Modi prévoit de présenter un projet de loi réprimant le commerce, le minage, l’émission, le transfert et la possession de cryptomonnaies.

Crédits Michael Wuensch – Pixabay

D’après notre source, le projet de loi est largement susceptible d’être adopté, ce qui ferait de l’Inde le pays le plus hostile aux cryptommonnaies à l’échelle mondiale.

Une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 10 ans ?

Certes, aucune information officielle n’a encore été publiée sur le sujet, mais selon Reuters, une source proche du gouvernement indien a laissé entendre que les personnes qui possèdent ces actifs numériques auraient 6 mois pour liquider leurs avoirs. On ignore également les sanctions que les autorités prévoient d’infliger à ceux qui ne respecteraient pas cette règle.

Toutefois, les autorités indiennes avaient déjà proposé en 2019 une peine d’emprisonnement allant jusqu’à 10 ans pour les infractions liées aux cryptomonnaies. La source de Reuters suggère d’ailleurs que le projet de loi se trouve actuellement à un stade avancé puisque les discussions seraient dans leur phase finale. On ne sait pas cependant à quelle date le document passera devant le Parlement de l’Inde.

Vers l’interdiction des « cryptomonnaies privées » en Inde

En janvier dernier, le gouvernement Modi a publié un ordre du jour pour la prochaine session législative. Celui-ci comprenait un point relatif à l’interdiction de toutes les « cryptomonnaies privées » en Inde, avec quelques exceptions pour promouvoir l’utilisation générale de la technologie blockchain.

Il faut savoir qu’aucun autre pays n’a pris des mesures aussi sévères contre la cryptomonnaie. En Chine, par exemple, bien que la vente de cryptomonnaies soit interdite, la population est libre d’en posséder.

Mots-clés cryptomonnaies