Les cyclones de Jupiter en une photo psychédélique

Récemment, la NASA a publié des images d’une tempête gigantesque, du grand cercle et de la Red Spot Junior de Jupiter. Une semaine plus tard, l’Agence spatiale américaine a dévoilé une image représentative des différents cyclones ayant été observés sur la planète géante gazeuse. La photo est une combinaison d’images individuellement prises par l’instrument JIRAM (Jovian InfraRed Auroral Mapper) du vaisseau spatial Juno de la NASA.

Le cliché montre une énorme tempête persistante située dans le pôle Nord de la planète. Cet anneau gigantesque est entouré par d’autres cyclones mesurant entre 4 000 à 4 600 kilomètres de diamètre. Ces formations orageuses massives seraient si énormes que la Terre s’y engloutirait facilement.

Jupiter comme nous l'avons rarement vue

Crédits NASA

Le mérite de cette œuvre revient au citoyen-scientifique Gerald Eichstädt. Pour créer cette image composite, il a utilisé les données JunoCam collectées lors de quatre passages rapprochés de la sonde par Jupiter entre le 17 février et le 25 juillet 2020.

Comprendre l’environnement orageux et cyclonique de Jupiter

L’Agence spatiale américaine estime que le rendu met en valeur les différents clichés obtenus sur les tourbillons de Jupiter. En effet, au-delà de son aspect psychédélique, le travail de Gerald Eichstädt constituerait un support utile dans la poursuite des recherches sur la planète.

Concrètement, cette image composite pourrait aider les scientifiques à comprendre l’environnement orageux et cyclonique de la planète.

« Les choix de couleurs dans cette image révèlent à la fois la beauté de Jupiter et les détails subtils présents dans la structure dynamique des nuages de Jupiter », a déclaré la NASA. « Chaque nouvelle observation que Juno fournit de l’atmosphère de Jupiter complète les simulations informatiques et aide à affiner notre compréhension de l’évolution des tempêtes dans le temps. »

À lire aussi : Le James Webb Telescope étudiera Jupiter et ses lunes

Voyager dans le système solaire via le web

Rappelons que Juno est une mission de la NASA dont le principal objectif est d’en savoir plus sur la cinquième planète du système solaire. Elle fournit régulièrement des données importantes au Eyes on the Solar System.

Ce logiciel de simulation, créé par le Jet Propulsion Laboratory et lancé en 2010, permet aux utilisateurs de faire un voyage virtuel à bord d’un vaisseau spatial de la NASA via le web.

L’objectif du programme NASA’s Eyes est de donner une perception plus réaliste des engins spatiaux, des planètes ainsi que d’autres aspects du Système solaire. Le but est également de donner une idée sur les localisations et orientations des engins spatiaux.

À lire aussi : Et si les lunes de Jupiter se chauffaient mutuellement ?

Mots-clés jupiter