Les Daft Punk se séparent officiellement

Ca sera sans nul doute la news musicale la plus importante de ce début d’année 2021 : le célèbre groupe de musique électronique Daft Punk a officiellement annoncé sa séparation ce lundi 22 février à travers une courte vidéo YouTube – Kathryn Frazier, publiciste du duo, a également confirmé la nouvelle pour le site Pitchfork.

Aucune raison n’a été donnée quant à cette séparation soudaine, alors même que Disney venait de republier en version complète leur bande-son composée pour le film Tron: Legacy – certains y voyaient ainsi les prémices d’un retour, près de 8 ans après la sortie de leur dernier album Random Access Memories.

Crédits: YouTube

La chaine officielle YouTube du duo a ainsi mis en ligne une toute dernière vidéo sobrement intitulée “Epilogue”, reprenant huit minutes d’images tirées de leur long-métrage Electroma sorti en 2006. À partir de la deuxième moitié de la vidéo, on y voit un court encart annonçant la fin de leur collaboration artistique, marquée par les dates 1993-2021.

La fin, tout proche de la vingtaine

C’est en 1993 à Paris que né le duo entre Guy-Manuel de Homem-Christo et Thomas Bangalter des cendres du groupe de rock indé Darlin’, leur précédente collaboration artistique. Fort du succès de leur premier single “Da Funk” et de plusieurs concerts donnés à travers le monde au milieu des années 90, le duo s’est attelé à la production d’un album complet – la sortie en 1993 de Homework aura ramené la musique house à la française sur le devant de la scène musicale internationale, avec des titres incontournables comme “Alive”, “Burnin'” ou encore “Around the World”.

C’est avec leur deuxième album Discovery en 2001 que la popularité du duo l’inscrit au cœur de la culture musicale populaire ; point culminant près de 10 ans après sa formation, Daft Punk puisa dans les sonorités pop et disco des années 70 et 80 pour créer des tubes incontournables comme “Harder, Better, Faster, Stronger”, “One More Time” et plus encore. Férus de de japanimation et en particulier d’Albator, le duo ira même jusqu’à signer une collaboration de rêve en 2003 avec le managaka Leiji Matsumoto pour le film d’animation Interstella 5555: The 5tory of the 5ecret 5tar 5ystem, reprenant toutes les pistes de l’album.

Après avoir signé en 2000 la bande originale du film Tron: Legacy, la suite du film de science-fiction culte Tron de 1982, il aura fallu attendre 2013 pour découvrir leur nouveau – et donc dernier – album Random Access Memories. Multiprimé aux Grammy Awards, l’album est arrivé en tête des charts musicaux de nombreux pays – dont la France, le Royaume-Uni et les Etats-Unis – la semaine de sa sortie.

Mots-clés daft punk