Les Demoiselles du Téléphone, Scarface, les nouveautés de la semaine sur Netflix

Netflix renouvelle son catalogue en permanence, et ce n’est pas cette semaine qui fera exception à la règle. C’est même tout le contraire. La firme a décidé de mettre les bouchées doubles à l’approche des vacances d’été, pour le plus grand bonheur de ses abonnés, toujours plus nombreux.

Cette semaine, la plateforme accueille en effet de nombreuses nouveautés notable, comme l’intégrale de H, la dernière saison des Demoiselles du Téléphone ou encore l’incontournable Scarface. Ces prochains jours risquent donc d’être très chargés.

Un bol de popcorn à moitié renversé

Photo de Lynda Sanchez – Unsplash

À lire aussi : Les nouveautés Netflix de juillet 2020

Scarface

C’est sans doute la grosse sortie de la semaine. Scarface fait enfin son entrée sur Netflix, après pas mal d’attente.

L’histoire, vous la connaissez sans doute. Le film se focalise sur Antonio Montana, plus connu sous le nom de Tony Montana. Fraîchement arrivé à Miami en compagnie de Manolo “Manny” Ribera, ce dernier se met en tête de faire fortune et de devenir le caïd de la ville. Mais bien sûr, il va très vite plonger dans la drogue… et commencer à partir en vrille.

Scarface est clairement un monument du cinéma, tant par sa réalisation que par le jeu ébouriffant de son premier rôle.

Al Pacino donne une dimension folle au personnage, un personnage qui a fini par s’imposer dans la culture populaire.

Adu

Adu est un film espagnol réalisé par Salvador Calvo, un film reposant sur trois histoires différentes se déroulant toutes près d’une ville espagnole située en Afrique du Nord.

Le film suit ainsi les aventures d’un enfant entreprenant un voyage unique, mais aussi d’un père renouant avec sa fille et, enfin, d’un garde-côte rongé par la culpabilité. Disponible depuis mardi, ce film offre un autre point de vue sur notre société et ses nombreuses errances.

Sous le soleil de Riccione

On quitte les Etats-Unis et l’Espagne pour l’Italie. Sous le Soleil de Riccione raconte les vacances d’été de plusieurs ados qui vont se lier d’amitié et tenter de s’aider les uns les autres tout en apprenant à s’aimer.

Une comédie flirtant avec le film romantique et donc une véritable petite bouffée d’air pur.

Grand Torino

Les présentations ne sont sans doute plus nécessaires. Ce film, réalisé par Clint Eastwood, est un monument de l’histoire du cinéma.

L’histoire suit le quotidien de Walt Kowalski, un vétéran de la guerre de Corée qui vient de perdre sa femme. Raciste et irascible, il ne supporte personne, mais sa vie va changer lorsqu’il va surprendre Thao, un ado d’origine Hmong, en train de voler sa Ford Grand Torino 1972 dans le cadre d’une épreuve de recrutement imaginée par le gang qu’il veut rejoindre.

Kowalski n’aura alors d’autre choix que de sortir de sa zone de confort et s’ouvrir à un monde dont il ne soupçonnait même pas l’existence.

La Colle 

On change complètement de registre avec La Colle, une comédie française comptant à son casting des acteurs et actrices tels qu’Arthur Mazet, Karidja Touré ou encore Thomas Vandenberghe.

L’histoire est plutôt originale. Elle suit en effet le quotidien d’un ado maladroit qui va être pris un beau matin dans une boucle temporelle… alors qu’il est en colle avec la fille qu’il aime.

Le Concert

Encore une comédie française. Le Concert raconte l’histoire d’un maestro déchu qui va tout mettre en oeuvre pour réunir son orchestre trente ans après avoir cédé sa place à un autre, pour des raisons politiques.

Encore une fois, Le Concert peut compter sur un casting fort avec des têtes d’affiche comme Dmitri Nazarov ou encore Mélanie Laurent.

Emmanuelle

Non, vous ne rêvez pas, Netflix continue de s’encanailler en accueillant ce qui est sans doute l’une des plus grosses oeuvres érotiques françaises de ces dernières décennies : Emmanuelle.

L’histoire n’a pas changé. Le film suit ainsi les aventures d’Emmanuelle, une jeune femme naïve qui va rejoindre son époux à Bangkok et découvrir sur place des plaisirs insoupçonnés. Inutile de le préciser, mais Emmanuelle ne sera pas à mettre entre toutes les mains.

Desperados

Desperados, qui n’a rien à voir avec le film mettant en scène Antonio Banderas, fait aussi partie des nouveautés de la semaine.

L’histoire est un peu farfelue. Une romantique envoie par mégarde un courriel insultant à l’élu de son coeur alors que ce dernier se trouve au Mexique et elle va donc partir sur place avec ses copines pour le supprimer avant qu’il ne le lise. Une intrigue un peu tirée par les cheveux, on est bien d’accord, mais cette comédie potache saura vous faire décompresser.

H – l’intégrale

H fait lui aussi son entrée sur la plateforme américaine. Ce sitcom, diffusé entre 1998 et 2002 sur Canal+, est devenu au fil des années un véritable monument télévisuel.

L’action se déroule dans l’hôpital Raymond-Poincaré de Trappes, et donc en banlieue parisienne, et elle suit le quotidien de plusieurs figures emblématiques du personnel de l’établissement. Comme Jamel, le standardiste, Clara Saulnier, l’infirmière en chef ou encore Aymé l’infirmier.

Le tout avec une bonne dose de rigolade, cela va sans dire.

Les Demoiselles du Téléphone – dernière saison

Les Demoiselles du Téléphone vont enfin connaître leur conclusion.

La sixième et dernière saison de la série vient en effet de faire son entrée au catalogue de Netflix. Et nous allons donc découvrir la fin des aventures de nos quatre opératrices de la Compagnie Nationale du Téléphone. Des opératrices qui vont contribuer, un peu malgré elles, à la révolution espagnole.

Les Enquêtes extraordinaires – volume 1

Les Enquêtes Extraordinaires débarquent enfin sur Netflix ! Le premier tome est dispo depuis mercredi et il va vous permettre de découvrir une première série d’enquêtes peu ordinaires.

Comme son nom le laisse raisonnablement supposer, cette série documentaire se focalise sur des événements sortant de l’ordinaire, comme des disparitions inexpliquées ou même des phénomènes flirtant avec le surnaturel. Un bon moyen de se vider la tête après une semaine éprouvante.

Mots-clés netflix