Les drones peuvent aussi sauver des vies

Les drones ne servent pas uniquement à prendre des photos et des vidéos époustouflantes en altitude.

Comme le prouvent les récents événements, ces appareils peuvent également être utilisés pour sauver des vies. D’après le Sydney Morning Herald, des sauveteurs australiens ont pu secourir deux nageurs au large de Lennox Head, en Nouvelle-Galles-du-Sud, grâce à un drone. Cet incident s’est produit le jeudi 18 janvier 2018.

Alors que les deux adolescents se trouvaient en détresse en pleine mer à 700 mètres de la plage, les sauveteurs ont prévenu le pilote du drone qui s’est empressé d’envoyer son appareil. En l’espace de quelques minutes, l’appareil est arrivé à l’endroit où se trouvaient les deux nageurs. L’engin a alors largué une grande bouée en direction des adolescents pour qu’ils puissent s’y agripper en attendant l’arrivée des secours.

Grâce au drone, les nageurs ont eu plus de peur que de mal et ont été ramenés sains et saufs sur la terre ferme par les secouristes.

Une première pour les sauveteurs australiens

Les services de sauvetage océanique australiens se tournent vers les nouvelles technologies pour faciliter le travail des sauveteurs et pour augmenter la sécurité en mer. Actuellement, ces services expérimentent l’utilisation de plusieurs dizaines de drones sur les plages australiennes pour aider les navires ou les nageurs en détresse.

Ces drones peuvent notamment repérer les requins en pleine mer ou livrer des équipements de sauvetages comme la bouée qui a permis de secourir les deux nageurs à la dérive. Le sauvetage de ces adolescents est une première pour les drones des services de sauvetage océaniques australiens.

Des drones rapides et efficaces

D’après Jai Sheridan, pilote du drone, l’utilisation de ces appareils permet de rejoindre plus rapidement les baigneurs en détresse. Durant une interview accordée au Gold Coast Bulletin, Jai Sheridan a raconté le déroulement du sauvetage. « J’ai pu le faire décoller, voler et larguer l’équipement de sauvetage en une à deux minutes. D’habitude, cela prend quelques minutes de plus aux sauveteurs pour atteindre les personnes en difficulté. »

Les caractéristiques de ces drones ont été pensées spécialement pour effectuer des sauvetages en mer et prévenir des accidents. Ces appareils ont été dotés d’un logiciel de reconnaissance pour identifier les requins. Selon l’AFP, ce logiciel possède un taux de réussite de 90% contre 16% à l’œil nu.

Il est certain que maintenant avec de telles technologies, les Australiens pourront nager en paix sans avoir à s’inquiéter de leur sécurité.