Les employés de Google exhortent la compagnie à s’engager à atteindre zéro émission de carbone d’ici 2030

Le lundi 4 novembre dernier, les employés de Google ont interpellé l’entreprise pour que celle-ci prenne des actions pour lutter contre le changement climatique. Ainsi, plus de 1000 travailleurs ont signé une lettre ouverte adressée à Ruth Porat qui est la directrice financière de Google.

Dans la lettre, les signataires demandent que le géant du web propose un plan concernant les émissions de carbone et le lobbying politique. Plus précisément, les employés demandent que la compagnie s’engage à atteindre zéro émission de carbone d’ici 2030 et à ne pas signer de contrats qui impliqueraient ou accéléreraient l’extraction de carburant fossile.

Crédits Pixabay

Les travailleurs de Google demandent aussi à la société de refuser de financer les groupes qui nient l’existence du réchauffement climatique, incluant les lobbyistes et les politiciens.

Pas une première fois pour Google

Les employés au sein de Google ne sont pas des novices en ce qui concerne les manifestations. Ils avaient en effet déjà manifesté à propos des projets de la compagnie en Chine, des contrats avec le Pentagone, ou encore du traitement réservé aux travailleurs temporaires et aux contractuels.

Le vendredi 1er novembre dernier, on fêtait d’ailleurs le premier anniversaire d’une des plus grandes manifestations connues par Google. Il y a un an, 20 000 employés de la société dans le monde entier quittaient en effet leur bureau pour protester contre le paiement de primes à des dirigeants accusés d’agression sexuelle et de mauvaise conduite.

Une lutte commune

Dans la lettre signée par les manifestants, ces derniers parlent également des efforts menés par les travailleurs au sein d’Amazon et de Microsoft pour lutter contre le changement climatique. Selon les employés d’Amazon, la situation climatique actuelle peut être qualifiée d’ « existentielle ». Ils ont aussi déclaré que la vitesse du réchauffement pourrait menacer la vie de centaines de millions de personnes et mettre des milliers d’espèces en danger d’extinction.

D’après Google, la compagnie est « neutre en carbone » depuis 2007, ce qui signifie qu’elle a compensé les émissions produites en prenant des mesures qui incluent par exemple de planter des arbres. Toutefois, les employés activistes veulent que l’entreprise fasse encore plus d’effort pour protéger l’environnement. Ainsi, attendons de voir la réponse du géant du web par rapport à cette demande des employés qui parait à première vue plus que raisonnable.

Mots-clés google