Les extraterrestres fascinent aussi les psychologues

S’il n’y a à ce jour aucune déclaration officielle d’arrivée d’extraterrestres sur Terre, les observations d’OVNI et d’aliens par les citoyens elles se multiplient. Il faut dire que l’idée que des êtres vivants d’autres planètes viennent visiter la Terre a toujours fasciné les Hommes.

Et les psychologues ne sont visiblement pas en reste, en témoigne cette interview de Joseph O. Baker, professeur agrégé du Département de sociologie et d’anthropologie à l’Université de l’Est de l’État du Tennessee.

Etude extraterrestres

D’où vient notre croyance aux extraterrestres selon les psychologues ?

Joseph O. Baker est le coauteur du livre Paranormal America, publié en 2011, qui explore la croyance aux OVNIS, aux fantômes, aux Bigfoot et autres. Interrogé par le site New York Magazine, Baker explique d’où vient notre fascination pour les extraterrestres d’un point de vue psychologique.

Lorsqu’on pense aux extraterrestres, ils ont très souvent la même apparence d’une personne à l’autre : environ 1 mètre de haut, gris ou vert, avec de grands yeux noirs. Baker explique que les récits d’OVNIS sont devenus plus populaires dans les années 1950 et 1960, et à cette époque les descriptions des extraterrestres faisaient penser presque à un être humain. Les dessins faits à cette époque par les gens affirmant avoir rencontré des aliens ressemblent presque à des Suédois, dit-il – des êtres blonds très attirants avec des yeux brillants.

Maintenant si on demande à quelqu’un de dessiner un extraterrestre, il va certainement esquisser un petit être gris avec une tête disproportionnée, de gros yeux noirs et trois doigts. Cette représentation des extraterrestres a pris le dessus à partir des années 1970 et 1980, et après cela, il y a eu une homogénéisation de la perception publique, explique Baker.

Pourquoi représentons- nous tous désormais les aliens de la même façon ?

La réponse courte selon Baker est à cause des médias – les histoires, la TV, les films sur les enlèvements d’extraterrestres. Cela vient en partie des récits des gens qui disent avoir été enlevés par des petits hommes verts, et qui les décrivent presque de la même façon. Pour ce qui est de la raison pour laquelle cette croyance a pris de l’ampleur à partir des 1970 et 1980, le psychologue pense que c’est lié à la perte de confiance au gouvernement et aux institutions à cette époque, et cela a coïncidé avec l’augmentation de la popularité des ovnis.

Quels types de personnes croient aux extraterrestres ?

Selon Baker, ce sont plus les hommes que les femmes, et les personnes ayant un niveau de vie plus faible qui sont plus susceptibles de croire. Fait intéressant, ce ne sont pas que les illettrés ou les personnes moins instruits qui croient aux petits hommes verts.