Les folles ambitions de Honda

Honda est connue pour être une compagnie fabriquant des voitures ou encore des motos. Elle travaille aussi dans la manufacture de moteurs d’avions et bien d’autres choses, mais il semble que tout cela ne soit plus assez pour la société. Honda vient en effet de dévoiler son plan de s’attaquer à des domaines qui se trouvent bien au-delà de la fabrication de voitures. L’entreprise appelle son plan « initiatives dans de nouveaux secteurs », et si vous vous demandez de quoi il s’agit, Honda compte travailler sur la surface de la Lune, construire des petites fusées réutilisables, ou encore rendre la mobilité aérienne plus accessible.

Ce n’est pas tout puisque Honda veut réaliser son projet en veillant à ce que la sûreté des opérations soit absolue et que l’impact sur l’environnement soit nul. Mais dans l’annonce faite par l’entreprise, il y a aussi un passage qui montre qu’elle est réellement en train de se tourner vers l’avenir. Honda compte en effet « étendre le potentiel de la mobilité dans la troisième dimension, puis dans la quatrième dimension qui défie les contraintes de temps et d’espace, et finalement dans l’espace ».

Une voiture de marque Honda
Crédits pixabay

En tout cas, Honda semble prête à relever les différents défis qui se présenteront devant elle afin de concrétiser son projet.

A lire aussi : Honda vient de présenter un filtre pour voiture capable de tuer 99,9 % des virus

Honda explique son plan

Actuellement, Honda n’est pas la seule compagnie à vouloir construire des véhicules eVTOL, c’est-à-dire des véhicules électriques qui peuvent décoller et se poser verticalement. Mais la société reconnait que le rayon d’action de ces véhicules n’est pas suffisant pour qu’ils soient considérés comme des moyens de transport usuels. Le plan est donc d’également équiper les nouveaux eVTOL de Honda d’un moteur à combustion. Il semblerait que l’entreprise ait déjà une méthode pour assurer qu’il n’y aura pas d’impact environnemental.

Pour ce qui est du secteur des lancements de satellites, Honda compte construire des petits lanceurs réutilisables capables de mettre des satellites en orbite basse. D’après l’entreprise, ils vont se servir des technologies de contrôle et de guidage qu’ils ont amassées au cours du développement des technologies de conduite autonome.

A part les opérations en orbite basse, Honda prévoit d’étendre les activités humaines à la surface de la Lune. Apparemment, l’entreprise compte se servir de l’eau se trouvant à la surface de notre satellite pour créer un système circulaire d’énergie renouvelable. Ce système sera basé sur des technologies d’électrolyse de l’eau et de piles à combustible.

A lire aussi : États-Unis : Honda rappelle plusieurs véhicules pour mise à jour de logiciel

Encore du chemin à faire

Bien que le projet de Honda soit des plus ambitieux, il semble que le chemin sera encore long si l’on considère les étapes déjà franchies par l’entreprise dans ces différents domaines. Par exemple, Honda n’a jusqu’ici sorti qu’un seul modèle de voiture électrique qui n’est d’ailleurs pas encore disponible aux Etats-Unis. La société n’a en fait pas de plan concernant la sortie de modèles électriques aux USA avant 2024.

Honda aura également fort à faire avec tous les concurrents travaillant dans ces différents secteurs. Attendons ainsi de voir ce que la compagnie va réellement produire dans les années qui viennent.

Mots-clés honda