Les futurs iPhone auront peut-être un écran OLED signé LG

Pour ses futurs écrans OLED de l’iPhone 8, Apple va travailler exclusivement avec Samsung. Mais  la pomme pourrait bien se reposer sur un autre acteur à l’avenir, il s’agit de LG.

Selon le Korea Herald, Apple envisage de faire un investissement compris entre 1,75 et 2,62 milliards de dollars avec LG pour la création d’une nouvelle usine dédiée exclusivement aux écrans OLED pour les futurs iPhone.

Un investissement colossal qui pourrait redessiner les cartes du marché des écrans mobiles à l’avenir.

Au revoir Samsung, bonjour LG ?

Samsung est actuellement le maître incontesté des écrans OLED avec 95% de contrôle du marché. Les autres acteurs, dont LG, se partagent seulement les 5% restants. Mais ce dernier n’a pas dit son dernier mot, et souhaite investir en masse dans cette technologie pour attirer de grands fabricants, comme le géant Apple.

Selon une source du journal coréen, Samsung est le seul à ce jour à répondre aux critères de la firme californienne pour l’écran OLED de l’iPhone 8. LG parviendrait seulement à un taux de satisfaction de 70%. Taux qu’elle souhaite bien évidemment améliorer. Quant aux fabricants chinois, ils restent largement en deçà du constructeur coréen.

Des négociations entre les deux groupes sont en cours et la décision finale est attendue dans les prochaines semaines, après la réunion du conseil d’administration de LG. S’ils aboutissent sur un accord, l’usine pourrait commencer à produire des écrans OLED à grande échelle en 2019, pas avant.

La réponse attendue ce mois-ci

Peut-être pour coïncider avec le lancement de l’iPhone 9, ou 10. La décision sera importante pour l’avenir économique de LG, qui ne veut pas louper cette manne financière conséquente. L’usine pourrait être appelée E6, et nécessiterait près de 3 milliards de dollars pour mettre sur un pied une ligne de production de 30 000 écrans OLED par mois.

La société a acquis avec du retard deux unités de production dernier cri de la Canon Tokki Corporation, pour augmenter la cadence et atteindre les 60 000 écrans par mois. LG créera également l’usine E5 pour se concentrer sur les commandes spécifiques à LG Electronics et à certains clients chinois.

Le mode de financement d’Apple permettra également d’aider LG Display à réduire les risques de la marge inférieure, a déclaré une autre source, ajoutant que la pomme est réputée pour réduire les prix de l’approvisionnement des fabricants de pièces.

Verdict dans les semaines à venir pour l’avenir des écrans du célèbre smartphone.