Les Google Glass afficheront peut-être des hologrammes

Google travaille actuellement sur une nouvelle version de ses lunettes connectées et la firme souhaiterait visiblement prendre un tout nouveau virage en leur offrant de nouvelles possibilités. Les Google Glass pourraient effectivement être capables d’afficher… des hologrammes. Il s’agit en tout cas d’une des nombreuses pistes envisagées par le géant américain et il était bien évidemment impossible de ne pas en parler.

Le développement des lunettes allait bon train lorsque Google a décidé de tout arrêter au début de l’année. La firme a effectivement fait le choix de suspendre temporairement le programme des Explorers pour se lancer dans le développement d’une nouvelle version de son produit.

Hologrammes Google Glass

Les prochaines Google Glass pourraient être en mesure de gérer des hologrammes.

Comme si cela ne suffisait pas, le projet a aussi quitté les locaux du Google X pour atterrir dans une nouvelle division spéciale pilotée par Ivy Ross et par Tony Fadell, le père de l’iPod et du Nest.

Google souhaiterait se rapprocher de ce que propose Microsoft avec le HoloLens

Google a l’air d’avoir pas mal avancé au fil de ces derniers mois. Preuve en est, la firme a déposé au début du mois un nouveau brevet décrivant le fonction d’un système d’hologrammes capables de sublimer l’environnement de l’utilisateur avec des éléments virtuels.

L’idée, ce serait donc de proposer un système analogue aux HoloLens en “augmentant” la réalité avec des widgets et des contenus gérés numériquement. Grâce à ce système, il serait par exemple possible d’accrocher une liste de course virtuelle sur la porte du frigo ou même de placer une vidéo dans un coin de la cuisine pour suivre une recette.

Là, vous allez me dire qu’un brevet n’est rien de plus qu’un bout de papier et qu’ils ne débouchent pas tous sur des produits concrets, et commercialisables.

Vous avez tout à fait raison mais il ne faut pas perdre de vue que Google a signé un gros chèque l’année dernière pour mettre la main sur la start-up Magic Leap et sur toutes ses technologies. Le truc, c’est qu’elle avait aussi créé un prototype de casque virtuelle doté plus ou moins des mêmes fonctionnalités.

Du coup, les Google Glass 2.0 pourraient bien mettre le paquet de ce côté là. Pas sûr en revanche que cela fasse plaisir à Microsoft.

Via