Les GPS vont aussi avoir droit à leur révolution

Broadcom a présenté cette semaine une toute nouvelle puce spécialement dédiée aux GPS. Très prometteuse, elle offrira une précision atteignant les quelques centimètres et les premiers smartphones équipés devraient être commercialisés dès l’année prochaine.

Les GPS de nos téléphones fonctionnent relativement bien sur la route, mais ils montrent rapidement leurs limites lors des déplacements pédestres et ils ont en plus la fâcheuse tendance à consommer beaucoup d’énergie.

GPS Broadcom

Broadcom a pleinement conscience des limites de ces puces et l’entreprise a donc demandé à ses ingénieurs de travailler sur une puce plus précise et offrant une consommation moindre.

BCM47755, une puce GPS plus précise et plus économe en énergie

BCM47755 est donc capable de déterminer la localisation d’un appareil avec une précision défiant toute concurrence. La puce offre en effet un rayon d’action de trente centimètres là où la plupart des composants concurrents offrent une précision de cinq mètres.

Ce n’est cependant pas son seul atout. La puce est aussi plus économe en énergie et elle consomme ainsi deux fois moins d’électricité.

Pour parvenir à ces seuils, le constructeur a exploité simultanément deux fréquences satellites : la L1 et la L5. Moins répandue, la seconde se destine habituellement aux GPS professionnels et elle bénéficie ainsi d’une bande passante plus élevée avec un signal moins sujet aux interférences.

Toutefois, la puce ne se limite pas à ces fréquences et elle supporte ainsi les fréquences E1 et E5 utilisées cette fois par Galileo. Les appareils équipés de ce composant seront donc compatibles avec les deux réseaux.

Google, Apple et Samsung sont intéressés

Selon Broadcom, plusieurs constructeurs se sont montrés intéressés par cette puce et c’est notamment le cas de Google, Apple ou encore Samsung. Mieux, les premiers téléphones compatibles devraient arriver sur le marché dès l’année prochaine et il ne serait donc pas étonnant que le Galaxy S9 soit parmi les premiers à l’intégrer.

Toutefois, l’entreprise a fait savoir que la puce ne se limitera pas au marché des smartphones. Elle vise aussi le secteur des objets connectés et nos montres intelligentes devraient aussi être en mesure d’en profiter.

En revanche, Broadcom n’a pas donné plus de détails et la société n’a pas non plus communiqué son planning de lancement.

Mots-clés broadcom