Les homosexuels sont ils humains ?

Oui, c’est une question stupide, et ce parce que nous connaissons déjà tous la réponse. Tous ? Visiblement pas. En tout cas, c’est ce qui transparaît de l’intervention de M. Vanneste, député UMP dans le Nord et invité à parler de l’homosexualité sur le plateau de C dans l’air. Globalement, il s’agissait simplement de réagir sur le couple de femmes qui vient tout juste d’adopter un enfant mais le débat a très vite pris une toute autre tournure. Et si vous l’avez loupé, alors je vous recommande fortement de regarder cette synthèse en vidéo proposée par GayClic.

[dailymotion xb4pgg nolink]

Fascinant, hein ? Pour un peu, on aurait presque l’impression de replonger en plein dans l’obscurantisme. Selon M. Vanneste, les couples homosexuels ne sont en effet pas des couples comme les autres. Ainsi, ils baisent dans tous les sens, ils boivent, ils se droguent, ils se cocufient et ils se séparent. C’est assez marrant parce que, de mon point de vue, il n’y a finalement aucune différence avec les couples hétérosexuels traditionnels. L’alcool, la drogue, l’infidélité, la séparation, le fantasme, ce sont des évènements auxquels tous les êtres humains, quels qu’ils soient, sont un jour confrontés.

Ce qu’il faut rappeler, à tout hasard, c’est que l’homosexualité ne date pas d’aujourd’hui. Certaines sociétés anciennes avaient même pour habitude de la célébrer. Je pense notamment aux orgies grecques ainsi qu’à la relation passionnelle entre Socrate et Platon, deux hommes qui sont profondément ancrés les valeurs de nos sociétés modernes. De la même manière, on pourrait aussi parler de l’empire romain et de Jules César dont on disait, je cite, “qu’il est l’amant de toutes les femmes et la femmes de tous les amants”. Ce n’est que bien après, avec l’avènement des religions monothéistes, que les homosexuels ont commencé à être pointés du doigt. Certains ont d’ailleurs même fini sur le bûcher.

Ce que n’a visiblement pas compris M. Vanneste, député UMP dans le Nord (c’est bien de le rappeler en fin d’article aussi),  c’est que les homosexuels sont des gens comme les autres. Ni meilleurs, ni pires.

Cela dit, les propos de M. Vanneste durant l’émission n’ont rien d’étonnant non plus puisqu’il n’en est pas à son coup d’essai. En 2005, déjà, lors d’une interview, il avait quand même dit : « l’homosexualité est une menace pour la survie de l’humanité […]. Je n’ai pas dit que l’homosexualité était dangereuse. J’ai dit qu’elle était inférieure à l’hétérosexualité. Si on la poussait à l’universel, ce serait dangereux pour l’humanité […]. Pour moi leur comportement est un comportement sectaire. Je critique les comportements, je dis qu’ils sont inférieurs moralement […] » (source : Wikipédia).

Et pour finir, nous rappellerons juste que M. Vanneste a été professeur de philosophie.

Via BG

Mots-clés nsfwpolitiquevidéo