Les hoverboards ne sont plus les bienvenus chez Amazon

Amazon a fait pas mal de ménage sur son catalogue depuis hier soir, en supprimant des dizaines et des dizaines de références différentes. Elles visent toutes le même genre de produits, soit les hoverboards. Surprenant ? Pas vraiment compte tenu des malheureux événements de ces dernières semaines.

Cela ne vous aura sans doute pas échappé mais les hoverboards sont très à la mode depuis quelques temps. Ils fleurissent même comme des pissenlits au printemps et on compte actuellement des centaines de produits différents sur le marché.

Hoverboard Amazon

Les hoverboards ne sont plus les bienvenus chez Amazon.

Certaines sociétés proposent d’ailleurs des appareils à des tarifs très attractifs et tout le problème est là finalement car ces produits ne sont malheureusement pas sans danger.

Les hoverboards low cost comportent des risques. Certains ont même pris feu.

Ce n’est même rien de le dire car certains de ces hoverboards low cost ont la fâcheuse tendance à prendre feu et il suffit de lancer une simple recherche sur YouTube ou sur n’importe quelle plateforme du même genre pour découvrir des dizaines de vidéos montrant des produits en train de bruler.

Face à cette situation, Amazon a donc décidé de supprimer des dizaines de références de son catalogue.

Il a envoyé dans la foulée un courrier à plusieurs constructeurs pour leur demander de lui fournir des documents prouvant que leurs appareils correspondent bien aux standards en vigueur, notamment au niveau de la batterie et du chargeur.

Amazon n’est pas la seule firme à être partie en guerre contre les hoverboards. Ils ont été bannis de la plupart des manifestations et les organisateurs du prochain CES les ont même interdit pour la prochaine édition du salon. De même pour les trottinettes, les vélos et tous les moyens de locomotion pourvus ou non d’un moteur.

Au Royaume-Uni, les autorités ont testé plus de 17 000 produits différents depuis le mois d’octobre et elles se sont rendus compte que 15 000 d’entre eux ne respectaient pas les normes de sécurité actuellement en vigueur.

Alors bien sûr, le monde ne gravite pas autour d’Amazon et il est toujours possible de trouver des hoverboards sur des boutiques tierces, mais il sera sans doute préférable de ne pas sortir la carte bleue tout de suite et d’attendre ainsi que les autorités compétentes fassent toute la lumière sur cette affaire.

Mots-clés amazonweb