Les Huawei Mate 40 seront là dès le 22 octobre !

On ne sait pas vous mais les très attendus Mate 40 de Huawei nous ont titillé dès la seconde moitié de cette année 2020. On vous a effectivement rapporté les rumeurs qui circulaient sur les caractéristiques des smartphones premiums à venir, notamment ceux du Mate 40 Pro, les différents modèles attendus pour le Mate 40 ou encore les marchés où l’on trouverait ce dernier fleuron de Huawei.

Justement, Huawei nous a révélé de nouvelles informations sur la sortie des Mate 40 sur son compte Twitter. La firme chinoise a ainsi annoncé que sa série Mate 40 sera présentée le jeudi 22 octobre 2020. Néanmoins, ce n’est pas la seule nouvelle importante puisque, selon The Verge, il est probable que la série Mate 40 soit les derniers smartphones de Huawei à posséder les puces Huawei Kirin.

Crédits Pixabay

Le PDG de l’unité commerciale grand public de Huawei, Richard Yu, a effectivement déclaré lors d’une conférence de presse le 07 août que cette génération de puces haut de gamme de Huawei pourrait disparaître cette année.

Il faudra compter un budget de 1.300 euros pour s’offrir ces nouveautés !

D’après les rumeurs, on découvrira dans une semaine les éditions Mate 40 et Mate 40 Pro de Huawei même si on ignore encore quand Huawei commencera à livrer ces appareils à ses clients. Les informations de The Verge font état d’un écran de 6,5 pouces pour le Mate 40 et de 6,7 pouces pour la version Pro. Android Authority rapporte également que les appareils seraient commercialisés entre 1.200 et 1.300 euros.

Concernant la disparition des puces Kirin de Huawei, cela serait dû au fait que l’administration Trump ait mis Huawei et 114 de ses affiliés sur la liste noire du ministère du commerce des Etats-Unis, interdisant ainsi à toutes les entreprises américaines de vendre des équipements à Huawei sans l’accord expresse du gouvernement.

Mais pourra-t-on acheter ces produits en Europe ?

Comme vous le savez sûrement, les Etats-Unis sont actuellement sur le pied de guerre avec la Chine sur les questions économiques, technologiques et sanitaires. Parmi les accusations portées par l’administration Trump à l’égard de Huawei se trouvent le fait que les Etats-Unis soupçonnent Huawei d’intégrer des portes dérobées dans son infrastructure réseau pour aider la Chine à espionner et voler les technologies américaines.

Huawei a réfuté ces allégations, ce qui n’a pas empêché pour autant les Etats-Unis d’interdire à des entreprises comme Google de faire affaire avec Huawei ou à des fournisseurs comme Taiwan Semiconductor Manufacturing (TSMC) qui utilisent des logiciels ou des technologies américaines, d’effectuer des transactions avec Huawei sans se voir accordé au préalable une licence de la part du gouvernement. Mais comme on vous le rapportait en août, il se pourrait que certains modèles Mate 40 ne soient pas disponibles à l’achat en Europe.

source: https://www.theverge.com/2020/10/10/21510684/huawei-october-22-date-mate-40-phone