Les Huawei P30 et P30 Pro ont l’air de bien se vendre

Les nouveaux flagships de Huawei, le P30 et le P30 Pro, semblent intéresser un grand nombre de personnes. La firme compte écouler 21 millions d’appareils, affirme Gizchina.

Huawei a dévoilé la série P30 le 26 mars dernier. Pour mieux se rapprocher des consommateurs européens, l’annonce des Huawei P30 et P30 Pro s’est tenue à cette date à Paris. Le constructeur ne compte pas en rester là. Il prévoit une autre annonce, laquelle aura lieu à Shanghai le 11 avril. Avec sa nouvelle série de smartphones, Huawei vise apparemment très haut.

Prise en main du Huawei P30 Pro : photo 1

Concernant par exemple le modèle le plus premium, c’est-à-dire le P30 Pro, il arbore quatre caméras dorsales et se distingue par son zoom numérique 50X. Une configuration qui lui a permis d’obtenir un score de 112 points chez DxOMark. En ce qui concerne les ventes, elles se portent décidément bien.

Il semble effectivement que le volume de stockage de la série Huawei P30 soit assez impressionnant.

Un premier lot de 5 millions d’unités

La production en série des Huawei P30 et P30 Pro est assurée par Foxconn. Le premier lot de cette série contiendrait jusqu’à 5 millions d’unités, souligne notre source. Dans la foulée, Huawei s’apprêterait à livrer 16 millions d’appareils.

En somme, les Huawei P30 et P30 Pro devraient se vendre à plus de 20 millions d’exemplaires tout au long de leur cycle de vente. Rappelons que les appareils de la série P20 s’étaient vendus à seulement 10 millions d’exemplaires. Avec sa toute nouvelle génération de smartphones, le constructeur espère ainsi doubler la quantité de vente.

Huawei vise encore plus haut

Ces chiffres sur la série P30 prouvent encore une fois que Huawei est une entreprise largement dynamique. Richard Yu, son PDG, vient d’ailleurs d’annoncer un nouvel objectif : devenir le numéro un des ventes de smartphones devant Samsung à partir de 2020.

La tâche risque cependant d’être compliquée. Force est de constater que la firme sud-coréenne fait tout pour conserver sa position actuelle. Un effort qui semble avoir déjà porté ses fruits, car le Galaxy S10 se serait bien mieux vendu que le S9. Et inutile de rappeler que Samsung cible désormais davantage les marchés émergents avec sa gamme Galaxy A.