Les iPhone 6s Plus de 128 Go tiennent plus longtemps

Apple est dans la tourmente depuis quelques semaines. La firme doit effectivement faire face à un véritable #ChipGate et elle est désormais la cible de vives critiques. C’est assez logique car tous ses iPhone 6s et tous ses iPhone 6s Plus ne sont pas sur un même pied d’égalité niveau autonomie. Non, et si vous voulez un téléphone qui dure plus longtemps, alors il sera préférable de vous diriger vers un modèle haut de gamme.

Tout a commencé au début du mois lorsqu’un utilisateur de Reddit a constaté des différences flagrantes en terme d’autonomie entre ses deux iPhone 6s Plus.

ChipGate iPhone 6s

C’est désormais une certitude, tous les iPhone 6s ne sont plus logés à la même enseigne niveau autonomie et c’est en train de devenir un vrai problème pour Apple.

Le plus étrange, dans l’histoire, c’est qu’ils avaient tous les deux été restaurés à partir de la même sauvegarde et qu’ils étaient identiques en tout point, à l’exception bien sûr de leur processeur.

Si vous voulez un iPhone 6s ou un iPhone 6s Plus autonome, il vaudra mieux éviter les modèles de 64 Go

Le plus autonome était effectivement équipé d’une puce TSMC, contre une puce Samsung pour le second.

Très vite, les médias spécialisés se sont emparés de l’histoire et des tests poussés ont commencé à fleurir sur la toile, des tests menant tous vers les mêmes conclusions. Apple, de son côté, a bien tenté de minimiser le problème mais cela n’a pas vraiment eu l’effet escompté et la firme n’a fait que jeter de l’huile sur le feu.

Il existe sur le marché plusieurs applications permettant de détecter les composants d’un terminal mais l’application CPU Identifier est peut-être bien la plus populaire de toutes et elle a pas mal tourné ces derniers jours.

Son éditeur a donc pu récolter pas mal de statistiques sur le problème et il s’est alors rendu compte que tous les iPhone 6s et que tous les iPhone 6s Plus n’étaient pas logés à la même enseigne au niveau des puces.

Tout est une question de stockage, ou presque

En réalité, tout dépendrait de leur capacité de stockage.

Les modèles de base (16 Go), par exemple, seraient surtout équipés d’une puce Samsung. Pas terrible, mais la situation est encore pire pour les modèles intermédiaires (64 Go). En réalité, si vous voulez avoir plus de chance de tomber sur une puce TSMC, il serait préférable d’opter pour un téléphone équipé de 128 Go de stockage.

Les puces TSMC équiperaient effectivement 49,55% des iPhone 6s de 128 Go contre… 72,12% pour les iPhone 6s Plus de 128 Go.

Alors bien sûr, ces chiffres ne reflètent pas non plus l’état du marché et ils doivent surtout être pris comme un indicateur. Tout le monde n’a effectivement pas encore fait tourner l’outil sur son iPhone.

Une chose est sûre en tout cas, le #ChipGate est bien une réalité et il n’a pas fini de faire parler de lui.

MAJ : Fait intéressant, ArsTechnica a procédé à des tests plus complets en s’appuyant sur diverses solutions et le site a constaté une différence d’autonomie située entre 2% et 3%, conformément aux déclarations d’Apple. Le test est disponible à cette adresse.

Graph ChipGate

Evitez les modèles dotés de 64 Go de stockage si vous voulez éviter les puces Samsung.

Via