Les iPhone de 2019 devraient avoir droit à une nouvelle version de Face ID

Apple n’a pas beaucoup investi dans l’amélioration de son système de reconnaissance faciale Face ID sur les iPhone XS, XS Max et XR. Toutefois, cela risque de changer avec la prochaine génération d’iPhone. Selon l’analyste Ming-Chi Kuo, les prochaines gammes d’iPhone devraient être équipées d’un nouveau flash à lumière infrarouge qui améliorera l’identification des visages en réduisant l’impact de la luminosité de l’environnement.

D’après l’analyste réputé, tous les modèles d’iPhone 2019 devraient être dotés de ce nouveau système de reconnaissance faciale.

iPhone Xs : image 8

Ming-Chi Kuo est généralement bien informé sur les nouveaux produits d’Apple. Toutefois, il faudra attendre une annonce officielle de la part du géant américain pour pouvoir confirmer les informations données par l’analyste.

Un système intégré aux iPhone 2019

Selon Ming-Chi Kuo, trois iPhone devraient sortir en 2019 : deux modèles dotés d’un écran OLED et un autre modèle doté d’un écran LCD.

L’analyste a également ajouté que le prix du nouveau composant du Face ID devrait être supérieur à celui qui est utilisé dans l’iPhone XS. Par conséquent, le prix de la nouvelle génération d’iPhone 2019 pourrait également augmenter.

« Nous pensons qu’Apple augmentera la puissance de sortie de l’illuminateur VCSEL afin d’atténuer les impacts des lumières invisibles de l’environnement et d’améliorer l’expérience utilisateur Face ID. La puissance plus élevée de VCSEL avec un ASP plus élevé nécessite des exigences accrues en matière de conception et de production, une augmentation des matériaux pour la conception de la matrice et des temps de test plus longs. Par conséquent, la chaîne d’approvisionnement de VCSEL peut entraîner une augmentation des coûts de production. »

Une nouvelle caméra pour les iPad

L’analyste Ming-Chi Kuo a également mentionné l’existence d’une nouvelle caméra pour les appareils mobiles de la marque à la pomme. Cette dernière fonctionnerait notamment sur le principe de temps de vol.

C’est-à-dire qu’elle devrait être capable de déterminer la distance entre les objets en mesurant le temps de vol d’un signal lumineux ou laser entre la caméra et le sujet en chaque point de l’image. En d’autres termes, elle devrait permettre de prendre des photos d’une meilleure qualité et de profiter de nouvelles expériences en réalité augmentée.

Cette caméra devrait être lancée sur les iPad vers la fin de l’année 2019. Elle pourrait ensuite être introduite sur les iPhone en 2020.

Mots-clés appleiphone