Les jeux dématérialisés achetés sur Xbox One et Windows 10 bientôt remboursables

Suivant le modèle de Valve pour la plateforme préférée des PCistes – Steam – Microsoft pourrait lui aussi proposer très prochainement le remboursement des jeux (et applications) achetés sur le marché de la Xbox One, mais également sur celui de Windows 10. C’est en tout cas ce qu’il faut comprendre d’une annonce apparue sur le Dashboard des membres du programme Insider de Microsoft, annonce prise en photo et publiée sur Reddit dans les plus brefs délais par un Insider avisé.

Si certains détails manquent encore à l’appel, la firme de Redmond se montre toutefois très claire dans ses explications : son intention est de proposer très prochainement le remboursement aux joueurs Xbox et PC, déçus par leurs derniers achats.

microsoft-remboursement

Microsoft serait en train de plancher sur un programme de remboursement des jeux achetés sur Xbox One et Windows 10, similaire à celui de Valve pour Steam.

L’offre est bien sûr plus que louable et nul doute que si Microsoft met véritablement en place ce nouveau service, ses concurrents devront alors se pencher sérieusement sur la question d’en faire autant. Le remboursement – sous certaines conditions – des jeux dématérialisés pourrait ainsi se démocratiser. Une bien bonne nouvelle en perspective pour de nombreux joueurs

Microsoft a entendu les joueurs et compte proposer remboursement… sous certaines conditions

Rien de surprenant ici, ce genre d’option ne va jamais sans conditions préalablement instaurées pour éviter les débordements. Voici donc celles de Microsoft :

  • Les jeux et applications seront éligibles au remboursement dans les 14 jours suivant leur achat, mais uniquement s’ils ont été utilisés moins de deux heures (tous comptes confondus).
  • Il faudra avoir téléchargé et lancé au moins une fois le jeu ou l’appli avant d’en demander le remboursement.
  • Les DLC, Season Passes, extensions, ainsi que certaines applications Windows 10, ne seront pas concernés.
  • Attendre au moins 24 heures après la sortie d’un jeu ou d’une appli sera obligatoire avant d’être éligible au remboursement.
  • Microsoft pourra exclure du programme de remboursement les personnes cherchant à en abuser.

Avec cette offre Microsoft cherche à nouveau à brosser le gamer dans le sens du poil. Une excellente chose tout autant pour les joueurs que pour la firme de Redmond, qui parvient peu à peu à redorer son blason après une communication scabreuse lors des débuts de la Xbox One…