Les Jeux Olympiques de Tokyo auront lieu comme prévu malgré les risques dûs au coronavirus, selon les organisateurs

Le coronavirus ne cesse d’alarmer le monde et la crainte de sa propagation affecte presque tous les domaines. Cependant, les Jeux Olympiques, qui devront avoir lieu cet été à Tokyo, ne seront pas annulés même si les risques liés à l’épidémie sont palpables.

Le Comité International Olympique (CIO) et les organisateurs des Jeux olympiques de Tokyo ont effectivement annoncé que malgré les craintes et les mesures sanitaires prises face à l’épidémie due au coronavirus, « il n’y aura pas de plan B ». De ce fait, les Jeux olympiques de Tokyo auront bien lieu en juillet, comme prévu.

Crédits Pixabay

Lors d’une conférence de presse qui s’est déroulée vendredi dernier, les organisateurs de cet évènement sportif d’envergure mondiale ont d’ailleurs répondu à 11 questions. Elles étaient toutes en rapport avec le coronavirus.

Des modifications par rapport au déroulement des JO à Tokyo ne sont pas nécessaires

Lors de cette conférence de presse, John Coates, le chef de l’équipe d’inspection du CIO, a déclaré que l’annulation ou le report des événements à une date ultérieure est inutile.

Les organisateurs ne comptent pas non plus mettre en place des plans d’urgence face à la situation.

Coates a également souligné qu’il était totalement confiant sur le fait que les Jeux olympiques de Tokyo auront lieu comme prévu. Pour sa part, Shigeru Omi, un expert japonais en maladies infectieuses et ancien responsable régional de l’OMS, souligne d’ailleurs « qu’il n’y a pas lieu de reporter l’évènement alors que la menace du coronavirus pourrait toucher à sa fin ».

Le doute subsiste chez certains hauts responsables des JO de Tokyo

Le PDG des Jeux olympiques de Tokyo, Toshiro Muto, a tout de même communiqué son inquiétude durant une réunion qui s’est déroulée avec des responsables du Comité international paralympique le 4 février 2020.

Ce dernier est particulièrement anxieux par rapport à l’impact que le coronavirus pourrait avoir sur le bon déroulement des jeux.

Ceci étant, si la Chine devrait faire venir environ 600 athlètes pour les JO de Tokyo, Coates a déclaré que la majorité de la délégation chinoise sera des expatriés. Cependant, le contrôle sur les voyageurs se fera quand même et ces mesures seront particulièrement appliquées sur les athlètes chinois, a souligné Coates.