Les loot boxes ? Pour les défendre, Electronic Arts affirme qu’il s’agit de simples jouets surprises

Les loot boxes provoquent de vifs débats chez les joueurs. Détestées par la majorité, elles n’ont paradoxalement jamais autant généré d’argent qu’actuellement. Pour rappel, les loot boxes permettent à un joueur d’obtenir des items au hasard en échange d’argent bien réel. Une loterie où les % d’obtenir un objet rare peuvent être très bas – et amener à une valeur marchande élevé à la revente. Et le champion dans la catégorie “Des loot boxes abusives dans certains de nos jeux” n’est autre que le mastodonte Electronic Arts, qui fait aujourd’hui parler de lui. Car pour la vice-présidente des affaires juridiques du studio, il s’agit là de simples jouets surprises !

C’est lors d’un passage devant la Commission parlementaire britannique à propos de l’addiction dans les jeux vidéo que la cadre a avancé ses arguments pour défendre les loot boxes.

Il faut dire que ces dernières suscitent de plus en plus la polémique tandis que certains gouvernements souhaitent les interdire !

Des arguments osés pour Kerry Hopkins, vice-présidente des affaires juridiques chez EA

Kerry Hopkins a dû faire face à la Commission parlementaire britannique pour répondre aux questions autour des addictions que peut entraîner le jeu vidéo. La cadre chez EA a évidemment été questionnées à propos des inquiétudes autour des loot boxes. Une pratique très utilisée par la société et qui avait agacé à la sortie de Star Wars Battlefront II. Il faut dire que certains joueurs, en échange d’argent réel, pouvaient progresser plus rapidement et obtenir des objets rares.

Des achats hasardeux qui peuvent provoquer des comportements addictifs chez certains joueurs capables de dépenser sans compter pour obtenir un objet rare – qui n’arrivera qu’après de multiples tentatives (voir jamais).

À cette question, Kerry Hopkins compare les loot boxes à “des Kinder Surprise” et autres jouets que l’on obtient par surprise ! La femme va jusqu’à expliquer que dans les magasins, “beaucoup de gens adorent les surprises” !

Une comparaison osée avancée auprès de la Commission pour EA qui souhaite conserver ses intérêts. Il faut dire que les loot boxes, très critiquées, génère tout de même énormément d’argent. Ce sont des millions de dollars que brassent certains géants du jeu vidéo avec cette pratique !

Mots-clés electronic arts