Les momies de Nazca ne seraient pas humaine, selon un chercheur controversé

Un scientifique russe controversé affirme que les étranges momies découvertes à Nazca, au Pérou, ne sont « pas humaine ». Les momies ont été déterrées en 2017, et les fans d’ovnis les considèrent comme une preuve évidente « d’anciens aliens », prétendant que ces créatures ont pu avoir habité la Terre bien avant les humains.

Si les momies du Pérou ont été largement contestées par la communauté scientifique qui pense qu’il s’agit de canulars, les théoriciens de la conspiration sont quant à eux toujours fascinés par les « momies à trois doigts » et aux têtes allongées.

Momie

Des extraterrestres humanoïdes remontant au  5e siècle apr. J.-C.

Konstantin Korotkov, professeur au National Research University de Russie, a déclaré : « Ils semblent humains, mais ils ne le sont pas. Leur structure anatomique est différente ».

Le Dr Korotkov, qui est aussi professeur d’informatique et de biophysique à l’Université Fédérale de Saint-Pétersbourg, et son équipe prétendent avoir effectué des tests génétiques sur des échantillons de tissus prélevés sur une momie, ainsi qu’un deuxième individu trouvé à proximité nommé Vavita. Selon eux, les corps remontent au 5e siècle apr. J.-C. et pourraient être des extraterrestres ou des cyborgs.

Korotkov a déclaré : « Actuellement, nous faisons une analyse détaillée pour voir si la forme de la position de tous les chromosomes, de tous les acides aminés, coïncide avec la nôtre ».

Il convient de noter au passage que Korotkov est un excentrique notoire qui a précédemment affirmé avoir inventé une caméra qui peut photographier l’âme.

Un immense canular selon de nombreux experts

Beaucoup de scientifiques sont plus sceptiques, soulignant que les créateurs de la vidéo des momies tentent de faire payer les gens pour télécharger des informations sur leur site web. Le Congrès Mondial sur les Études des Momies a par ailleurs décrit la découverte comme une fraude, et la considère comme « une campagne de désinformation organisée irresponsable ».

Nigel Watson, auteur de l’UFO Investigations Manual, a déclaré: « Je pense que toute la saga de la découverte de ces momies est risible et elles sont très probablement fausses. La nouvelle preuve indique que la momie Maria (découverte en 2017 dans le désert péruvien de Nazca) est humaine, la seule chose étrange est qu’elle a une structure de côte inhabituelle. C’est probablement parce qu’elle est un soi-disant montage d’os fait par des faussaires ».

Mots-clés insolite