Les montres connectées ont du plomb dans l’aile

Les montres connectées seraient-elles passées de mode ? Il semblerait que ce soit le cas. Selon IDC, le marché ne se porterait pas bien et il accuserait même un recul de 32 % en volume au second trimestre de l’année, pour tomber à 3,5 millions d’unités vendues. Attention cependant car certains constructeurs parviennent tout de même à tirer leur épingle du jeu et c’est notamment le cas d’une boite américaine située à Cupertino.

L’Apple Watch s’en sortirait en effet mieux que ses concurrentes et elle trônerait même en tête des ventes avec 47 % de parts de marché. Impressionnant, certes, mais la marque à la pomme a écoulé moins d’exemplaires cette années.

PDM Montres Connectées

Le marché des montres connectées ne se porte pas spécialement bien.

Toujours selon la même source, elle aurait en effet vendu 1,6 millions de montres durant le second trimestre 2016 contre… 3,6 millions à la même période l’année précédente.

47 % de parts de marché pour la Watch

Cela représente tout de même une baisse de 55 % en volume en l’espace de seulement douze mois.

Samsung arrive en seconde position avec 600 000 montres connectées vendues sur la même période. Ce n’est pas énorme, certes, mais le sud-coréen peut tout de même se frotter les mains car ses ventes ont progressé de 51 % sur un an, pour une part de marché estimée désormais à 16 %. La Gear S2 a visiblement tapé dans l’oeil de pas mal de monde.

Lenovo et LG arrivent ensuite. A eux deux, ils ont vendu environ 300 000 unités sur la période, pour une part de marché respectivement située à 9 % et à 8 %. Garmin ferme la marche avec 100 000 produits écoulés sur la période, soit une augmentation de 25 % par rapport à l’année précédente.

Les résultats sont mitigés, donc. Le marché accuse un net recul, c’est indéniable, mais certains constructeurs parviennent tout de même à tirer leur épingle du jeu et c’est notamment le cas de Samsung et de Garmin qui ont enregistré une hausse de leurs commandes.

Android Wear, une plateforme à bout de souffle ?

Apple s’en tire bien lui aussi en terme de volume, mais la Watch semble être en train de s’essouffler. Si l’entreprise souhaite garder la main mise sur le marché, elle devra donc lancer rapidement un nouveau modèle.

Il est aussi possible que la sortie de watchOS 3.0 lui permette de rallier de nouveaux utilisateurs.

Mais le vrai perdant, finalement, c’est Google puisque les montres sous Android Wear peinent de plus en plus à convaincre. Samsung a en effet choisi d’équiper ses montres de Tizen, et il en va de même pour Garmin qui a lui aussi opté pour une plateforme propriétaire.

Les annonces de la Google I/O permettront-elles d’inverser la tendance ? C’est peu probable mais nous ne sommes évidemment pas à l’abri d’un rebondissement de dernière minute.

Mots-clés montre