Les mystérieuses graines chinoise arrivent en France, l’Etat met en garde

C’est le retour de l’affaire des mystérieuses graines venues de Chine. Pour rappel, le Département américain de l’agriculture avait mis en garde à propos de ces colis non demandés dont la provenance est inconnue. Puis rebelote, cette fois-ci au Japon, où des habitants ont eu la surprise de recevoir des colis contenant ces mystérieuses graines chinoises. Et aujourd’hui, c’est au tour de la France d’être touchée comme nous l’apprend BFMTV. Face à cette situation nouvelle, le gouvernement français a décidé de mettre en garde ces citoyens. L’État invite notamment ces derniers à ne pas planter les graines.

Mais d’où viennent ces graines et pourquoi sont-elles reçues par des citoyens français qui n’ont rien commandé ?

Des graines pour oiseau

Crédit : Pixabay

Il semblerait que les revendeurs chinois se servent de cette technique pour obtenir de bonnes reviews. Explications.

Des graines sans valeur pour recevoir des avis positifs

C’est notamment sur Twitter que le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation a prévenu. Il ne faut surtout pas planter les graines venues de Chine, lorsqu’elles n’ont pas été commandées. Plusieurs Français sont concernés depuis cet été. Selon l’Etat, ces graines étranges pourraient être “vectrices de maladies non présentes sur le territoire ou s’avérer être des plantes invasives“. Mais que faire en cas de réception malencontreuse de l’un de ces colis ?

Le Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation invite à la destruction dans un sachet fermé hermétiquement. L’État demande également des photos “des bordereaux d’envoi des emballages et des sachets” à l’adresse suivante, pour permettre de poursuivre l’enquête : dnevp.dgal@agriculture.gouv.fr

Mais à quoi servent ces mystérieuses graines ? Selon plusieurs hypothèses, dont l’une venue des USA, il s’agit d’une façon pour les vendeurs chinois d’obtenir des avis positifs. Ces derniers envoient les graines, de faible valeur, à des adresses existantes. Et lorsqu’un client ne fait pas de retour, un avis positif est publié automatiquement. Les vendeurs chinois profiteraient donc de cette faille pour grossir artificiellement la note de leurs boutiques.

À première vue, rien d’inquiétant pour les Français qui auraient reçu ces graines mystérieuses. Mais le plus avisé reste de suivre les indications du Ministère de l’Agriculture et de l’Alimentation en faisant remonter les bordereaux d’envoi des emballages.

Mots-clés chine