Les nouveautés du firmware 3 pour l’iPhone…

Aussi surement que les fraises tagada roulent sur la montagne, la troisième version du firmware de l’iPhone vient tout juste de sortir. Au programme, rien de révolutionnaire, certes, mais quelques nouveautés plutôt intéressantes qui prouvent bien que le téléphone d’Apple n’a pas fini de nous surprendre. C’est cool, c’est chaud et c’est évidemment en live…

Le nouveau SDK et ses 1.000 API supplémentaires

Pour commencer, ce sont les développeurs qui vont être contents. Avec ce nouveau firmware, ce ne sont pas moins de 1.000 API supplémentaires qui s’ajoutent à la liste déjà conséquente des outils disponibles. De quoi programmer de super chouettes applications et gagner beaucoup d’argent puisqu’un nouveau système de rémunération devrait également voir le jour. Il sera ainsi possible de proposer de nouveau niveaux pour les jeux, des ebooks, des nouveautés et de les facturer au prix fort.

Le peer 2 peer débarque avec le firmware 3

Côté consommateur, nous ne sommes pas non plus en reste. Pour commencer, l’iPhone supportera désormais le “peer to peer” via son Bluetooth. Pour les jeux, ça risque d’être sympathique. Autre point, il sera enfin possible de transférer des cartes de visite d’un iPhone à un autre. Pratique, pour échanger les adresses des investisseurs ou des nanas peu farouches qui hantent parfois les soirées blogueurs (“tiens, regarde, celle-là s’épile intégral, c’est un bon plan, mais en échange ce serait bien que tu me files la carte de Sonia, j’adore les filles avec des moustaches”).

Les applications de l'iPhone pourront communiquer avec des périphériques

Même chose, grâce aux nouvelles API, les applications de l’iPhone pourront communiquer directement avec certains périphériques. Lors de la démonstration, les gars de chez Apple ont ainsi présenté une application et un module pour les diabétique. Comme nous débordons littéralement d’imagination, nous pouvons espérer plein d’autres trucs super diaboliques comme des petites pompes pour enlarger nos péniches avec en plus un suivi du nombre de centimètres gagnés.

L'iPhone en train de devenir un vrai GPS ?

On passe ensuite à une grosse nouveauté, les développeurs pourront intégrer Google Maps à leurs applications et… oh, c’est terrible, j’ai même du mal à en parler… et ils pourront de la même manière utiliser… c’est tellement formidable, si vous saviez depuis le temps que je l’attendais… utiliser des directions ! Ça veut dire quoi ? Et bien tout simplement que l’iPhone va enfin pouvoir se comporter comme un vrai GPS et que je ne me perdrais plus jamais en allant… hem… cueillir des champignons dans la forêt de Fontainebleau.

Le push pour les applications enfin disponible

Encore une grosse nouveauté avec l’arrivée du push pour les applications. Ces dernières pourront donc se réveiller toutes seules et venir vous emmerder en toute circonstance. J’imagine bien la tête des gars qui activeront le système de notification de Facebook et qui verront leur portable de bourgeois vibrer au moins une centaine de fois par jour pour leur annoncer la mise à jour du statut de leurs copains virtuels.

Les Sims sur l'iPhone, j'ai très peur...

Pour les filles, il faut savoir que les Sims vont débarquer sur l’iPhone. Je ne vais pas m’étendre sur le sujet, je tiens trop à mon âme pour ça.

Enfin, un vrai copier / coller

Encore un gros gros pavé dans la mare, le copier / coller sera enfin possible. Alors bon, c’est un peu la fonctionnalité qu’on attend tous depuis le premier iPhone mais ça fait quand même plaisir de voir qu’Apple a enfin fini par entendre ses clients. De la même manière, le format paysage sera enfin disponible dans la plupart des applications. On peut citer Mail, Notes et les SMS…

Spotlight dans les mails...

La grosse blague, c’est aussi le support enfin officiel des… MMS… Là, franchement, je ne m’y attendais pas alors je suis très très content. Dans la famille des nouvelles moins explosives, on a aussi l’amélioration du calendrier, de l’application de la Bourse mais aussi et surtout une fonction de recherche plus étendue, qui vous permettra même d’aller fouiner dans vos mails.

Ouais, sinon j’ai peut-être mal compris (moi et l’anglais…) mais ce firmware ne devrait pas débarquer avant l’été. Et le plus drôle, c’est que s’il sera entièrement gratuit pour les iPhone, il coûtera $9.95 aux possesseurs de l’iPod Touch. J’en connais un qui va être content, tient… Ah et pour les Q&R, je passe dessus, ça m’intéresse pas vraiment, mais faut savoir qu’on risque encore d’attendre un moment pour que le flash soit supporté par l’iPhone. Bon, en même temps, on s’en doutait un peu…

Via Engadget (les photos aussi, c’est marqué dessus en plus)

Mots-clés appleiphone