Les nouvelles thérapies biologiques, l’espoir d’un avenir meilleur

De nombreux chercheurs travaillent dur chaque jour afin de développer de nouveaux médicaments pour guérir les maladies et pour améliorer les méthodes de guérisons déjà existantes. Cette fois-ci, deux grandes firmes décident d’établir un accord de financement et de développement conjoint afin de produire de nouvelles méthodes de guérison.

Samsung Bioepis Company Limited et le géant japonais, Takeda Pharmaceutical Company Limited ont décidé de signer un accord de collaboration stratégique afin de développer diverses thérapies biologiques dans les domaines thérapeutiques non satisfaits.

Graphène Santé

Les deux firmes vont déployer toute leur créativité ainsi que l’intégralité de leur savoir-faire afin de donner des résultats fructueux à l’objet de leur collaboration.

Une collaboration avec peu de marge d’erreur

Samsung Bioepis et Takeda possèdent tous deux leurs propres domaines d’expertise. Samsung Bioepis est un spécialiste dans l’industrie biopharmaceutique depuis plus de cinq ans tandis que Takeda est un spécialiste en matière de développement des spécialités pharmaceutiques.

Selon Christopher Hansung Ko, président-directeur général de Samsung Bioepis et Daniel Curran, directeur du Centre d’innovation externe de Takeda, les deux firmes prennent toutes deux des risques importants, mais ont beaucoup plus de chances de produire de bons résultats en associant leurs compétences et leur savoir-faire.

Des collaborateurs déjà à l’œuvre

Dès la signature de leur collaboration, Samsung Bioepis et Takeda ont tout de suite commencé à travailler sur leur tout premier programme de développement thérapeutique, le TAK-671. C’est un candidat thérapeutique ayant pour but de développer un médicament biologique destiné à traiter la pancréatite aiguë sévère.

Les autorités européennes et australiennes ainsi que la Food and Drug Administration des États-Unis ont déjà donné leur feu vert à Samsung Bioepis pour commercialiser le Renflexis, un médicament bio similaire référençant le Remicade, sur leurs territoires. Avec l’aide de Takeda, le monde entier va vouloir commercialiser leurs nouveaux produits afin de guérir de nombreux patients sévèrement touchés par les maladies encore incurables.

Il ne reste donc plus qu’à attendre que les deux nouveaux collaborateurs finissent leurs recherches afin que l’on puisse enfin profiter de leur dernière innovation sur les thérapies biologiques. En tout cas, les attentes sont énormes et leur succès représente beaucoup.

Mots-clés médecinesanté