Les OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro officiels, la concurrence peut trembler

OnePlus fait sa rentrée. Après des semaines de folles rumeurs et de fuites en tout genre, le géant a finalement présenté ses deux nouveaux vaisseaux amiraux, les biens nommés OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro.

Si certains constructeurs ont tendance à camper un peu trop sur leurs acquis, ce n’est pas le cas de OnePlus. Outsider oblige, le constructeur se fait en effet un devoir d’innover un peu plus tous les ans. Et bien entendu, l’année 2020 ne vient pas rompre la tradition.

Le OnePlus 8 Pro en version bleue mate

Le OnePlus 8 Pro en version bleue mate

En réalité, c’est même tout le contraire et le nouveau cru de la firme ne passe pas inaperçu.

OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro, un design et des finitions irréprochables

Le OnePlus 8 et le OnePlus 8 Pro brillent en effet par leurs finitions. Si les ingrédients sont restés les mêmes, la recette a été remaniée en profondeur.

Le verre et le métal répondent ainsi toujours à l’appel, avec un format plus effilé et quelques grammes de moins sur la balance. Plus légers, les nouveaux fleurons de OnePlus seront également plus confortables en main.

Ce confort ne tient d’ailleurs pas uniquement à leur poids. Les OnePlus 8 ont également un dos incurvé et un écran au format 20:9. Plus longs et plus étroits, leur préhension n’en sera donc que meilleure.

L’année dernière, le OnePlus 7T et le OnePlus 7T Pro étaient très différents l’un de l’autre. De même pour leurs prédécesseurs. Ce n’est pas le cas cet année et les deux nouveaux smartphones haut de gamme de OnePlus sont donc identiques en tout point… du moins en dehors de leur taille.

Le OnePlus 8 Pro est en effet un peu plus grand.

Maintenant, tout n’est pas une question de taille et les deux terminaux présentent aussi des différences sur le plan technique.

Une OnePlus 8 Pro sans concession

Le OnePlus 8 Pro est – naturellement – le plus abouti. Il embarque ainsi un écran de 6,78 pouces. OnePlus a opté pour une dalle Fluid Display AMOLED à poinçon, avec une définition en QHD+ (3168 x 1440) et le support du HDR10+.

Le taux de rafraîchissement passe pour sa part à 120 Hz. OnePlus a choisi un système adaptatif et la valeur du taux changement donc en fonction de l’utilisation faite du terminal. Il sera également possible de changer de taux à la volée, avec trois options au choix : 60, 90 ou 120 Hz.

En prime, l’écran du OnePlus 8 Pro est doté d’un filtre réduisant l’émission de lumière bleue et il bénéficie d’une luminosité revue à la hausse avec 1400 nits. DisplayMate lui a d’ailleurs accordé la note de A+, tout comme son camarade.

Sans surprise, OnePlus s’est dirigé vers un Snapdragon 865 pour animer son téléphone, avec au choix 8 ou 12 Go de mémoire vive au format LPDDR5. L’appareil se déclinera en deux modèles. L’espace de stockage sera compris entre 128 et 256 Go, au format UFS 3.0, mais non extensible.

L’autonomie est assurée par une batterie de 4510 mAh. Elle est compatible avec le Warp Charge 30T et elle aura besoin de seulement 23 minutes pour retrouver 50 % de sa capacité. Mais ce n’est pas tout. La charge sans fil fait également son entrée, avec une puissance équivalente à la charge rapide et donc du 30 W. En revanche, il faudra impérativement investir dans le socle de charge proposé par OnePlus pour en profiter.

Cerise sur le gâteau, le OnePlus 8 Pro propose aussi la charge sans fil inversée, à hauteur de 5W.

La photo fait partie des critères de choix dans l’achat d’un smartphone. OnePlus l’a bien compris et le constructeur a revu dans son intégralité le module du téléphone.

Le module en question se compose ainsi de trois capteurs principaux, avec un IMX689 de 48 millions de pixels en guise de capteur principal. Plus gros que les autres capteurs élaborés par Sony, ce dernier sera en mesure de récupérer un peu plus de lumière. Il est couplé à une optique grand angle ouvrant à 1.78.

Le second capteur est un IMX586 de 48 millions e pixels accompagné d’un ultra grand angle offrant un champ de vision de 120°. Tout comme le modèle de l’année dernière, l’optique embarque un moteur et elle pourra se transformer en une optique macro.

Le troisième capteur ne dépasse pas les 8 millions de pixels et il s’accompagne d’un téléobjectif ouvrant à f/2.4 et offrant un zoom optique 3x et un zoom numérique 30x.

Mais le OnePlus 8 Pro ne s’arrête pas là et il embarque aussi un quatrième capteur un peu particulier. Il s’agit de ce que OnePlus a baptisé une Color Filter Camera. Dotée d’une définition de 5 millions de pixels et d’une optique ouvrant à f/2.4, cette dernière se focalisera uniquement sur les données en lien avec la couleur afin de générer des effets lumineux plus réalistes.

La vidéo n’est pas en reste. Le OnePlus 8 Pro peut filmer en 4K à 60 ou 30 images par seconde et on trouve même des modes CINE 4K avec un format en 21:9 pour un rendu plus cinématographique. OnePlus a développé en prime un nouveau système de stabilisation combinant l’EIS et l’OIS. Très efficace, il rivalise même avec ce que propose l’iPhone 11 Pro.

Quant à la caméra frontale, elle atteint les 16 millions de pixels avec une optique ouvrant à f/2.45. Le terminal est certifié IP68.

Et un OnePlus 8 pour rendre la gamme plus accessible

Le OnePlus 8 se veut plus mesuré, sans pour autant faire trop de concessions.

L’écran tombe ainsi à une diagonale de 6,55 pouces, mais la dalle est toujours de type Fluid Display AMOLED. La définition baisse aussi un peu et elle tombe sur du FHD+. En revanche, on conserve le support du HDR10+ et le filtre à lumière bleue est toujours présent.

Le taux de rafraîchissement va aussi un peu moins loin. Il reste ainsi fixé à 90 Hz, comme la génération précédente.

Aucun changement au niveau du processeur. OnePlus n’a fait aucune concession ici et on retrouve donc un Snapdragon 865 couplé à 8 ou 12 Go de mémoire vive en LPDDR4. L’espace de stockage est compris entre 128 et 256 Go et on est toujours en UFS 3.0.

La batterie tombe à 4300 mAh et elle est uniquement compatible avec le Warp Charge 30T. Elle fait donc l’impasse sur la charge sans fil et sur la charge sans fil inversée. En revanche, et tout comme le OnePlus 8 Pro, le OnePlus 8 est à la fois compatible avec le WiFi 6 et la 5G.

Le volet photographique change complètement. Cette fois, on se contente de trois capteurs, avec un capteur principal de 48 millions de pixels. Il s’agit d’un IMX586 et il est couplé à un grand angle ouvrant à f/1.75. Ensuite, on a un capteur de 16 millions de pixels accompagné d’un ultra grand angle ouvrant à f/2.2 et offrant un champ de vision de l’ordre de 116° et un capteur de 2 millions de pixels entièrement dédié à la macro, avec une ouverture de l’optique fixée à f/2.4.

Pas de changement en revanche sur les modes vidéo. La 4K est toujours présente, à 30 ou 60 images par seconde. Et on retrouve aussi les modes CINE 4K ou encore le super stabilisateur.

Prix & Disponibilité

Les OnePlus 8 et OnePlus 8 Pro sont disponibles dès à présent en précommande à travers un pop up store en ligne, avec un lancement effectif calé au 21 avril.

Le prix dépend des modèles. Le OnePlus 8 est logiquement le moins cher et il sera proposé à 699 € pour la version 8 Go ou bien à 799 € pour la version combinant 12 Go de RAM et 256 Go de mémoire interne.

Le modèle “pro” coûte plus cher et il est proposé à 899 € pour la version 8 Go ou bien à 999 € pour la version 12 Go.

Une belle augmentation, donc, mais qui est pleinement justifiée comme nous le verrons avec le test des appareils.