Les pénuries de Xbox Series X devraient durer jusqu’en juin prochain, annonce Microsoft

Si certains chanceux célèbrent depuis maintenant presque 3 mois l’arrivée des consoles de nouvelle génération, une grande partie des consommateurs désireux de mettre la main sur la next-gen fait face à un problème de taille : les pénuries de stock à répétition provoquée par une gestion catastrophique d’AMD en matière de logistique. Comme l’a annoncé la firme il y a peu, ces pénuries devraient durer encore un bon moment – elles concernent ainsi les consoles PlayStation 5 ainsi que la Xbox Series X.

Si Sony ne s’est toujours pas prononcé sur ces disruptions en amont de la production, Microsoft s’est montré clair sur le sujet comme décrit dans un article pour le New York Times : il ne faut pas s’attendre à une reprise normale de l’approvisionnement des stocks avant l’été prochain.

Crédits Pixabay

L’été 2021 sera next-gen… ou peut-être pas

Plus précisément, ces pénuries devraient ainsi durer jusqu’au mois de juin prochain d’après les estimations de Mike Spencer, chargé des relations investisseurs au sein de la compagnie américaine. Ses propos confirment ainsi ceux de Lisa Su, présidente en chef d’AMD ayant également tablé sur une reprise au cours de la seconde partie de l’année 2021.

La mise à mal des chaînes de productions chinoises par la crise sanitaire due à l’épidémie de COVID-19 et la sous-estimation de la demande en semiconducteurs et autres composants vitaux pour les consoles de la part d’AMD ont causé d’importantes disruptions dans les chaînes de production de Sony et Microsoft depuis la fin de l’année dernière, avec des conséquences qui devraient se faire sentir sur plus de la moitié de 2021.

Mike Spencer souligne néanmoins l’importance du dernier trimestre financier pour la division jeu vidéo de Microsoft, avec des revenus ayant atteint le chiffre record de 5 milliards de dollars pour la toute première fois, soit une hausse de 51% par rapport au trimestre précédent. Les ventes de consoles Xbox se sont ainsi vue augmenter de 86% par rapport au trimestre précédent grâce à l’arrivée de la next-gen. La stratégie de fidélisation à l’écosystème de la marque commence également à porter ses fruits avec une hausse de 40% des revenus liés au contenu et aux services Xbox ; le Game Pass Ultimate ancre ainsi sa position en tant que fer de lance de la division jeu vidéo de Microsoft.