Les photos les plus angoissantes du web sont sur Twitter

Images Cursed a ouvert ses portes en juillet dernier, en plein milieu de l’été. Il faisait beau, il faisait chaud, mais des centaines de personnes ont commencé à frissonner devant l’écran de leur ordinateur. Elles sont désormais plusieurs dizaines de milliers et ce n’est sans doute que le début.

Images Cursed n’est pas un site ou une plateforme sociale à la mode. Derrière ce nom pour le moins énigmatique se cache en réalité un simple compte Twitter, un compte qui s’est donné pour mission de trouver et de partager les photos les plus angoissantes du web.

Cursed Images

Cette photo n’est-elle pas effrayante ?

Ce compte publie une photo chaque jour, sans la moindre légende et sans la moindre explication. Ces images portent uniquement un numéro.

Images Cursed : une image chaque jour

Elles sont toutes très variées. Étrangement variées, même. Des hommes couverts de nourriture, des poupées désarticulées, des femmes se baignant dans des piscines remplies de divers aliments, des fêtes glauques, des animaux effrayés, c’est à se demander comment des gens ont pu prendre de telles photos.

Elles ont cependant toutes un lien : elles sont censées avoir été maudites.

Images Cursed a très vite commencé à faire parler de lui et le New Yorker lui-même lui a consacré un article à la fin de l’été. Il a en effet eu la chance de pouvoir s’entretenir avec le créateur du compte et il a profité de l’occasion pour lui poser des questions sur ses motivations et sur ses aspirations.

L’homme qui se trouve derrière le compte a refusé de divulguer sa véritable identité, mais il s’est tout de même laissé aller à quelques confidences. Il a notamment indiqué que ses parents déménageaient beaucoup lorsqu’il était enfant et il a très vite commencé à s’intéresser aux histoires étranges des villes dans lesquelles il s’arrêtait.

Des déménagements et une passion naissante pour les légendes urbaines

De fil en aiguille, il s’est découvert une véritable passion pour les légendes urbaines.

Un matin, en tombant sur une image particulièrement saisissante, il a eu l’idée de la partager sur les réseaux sociaux et c’est à ce moment qu’il a pris la décision de créer Images Cursed. Le compte a immédiatement rencontré le succès et de nombreux internautes ont commencé à relayer ses publications.

En parallèle, il a aussi lancé un autre compte – Uncursed Images – afin de créditer les photographes à l’origine de ces clichés. Étrangement, il compte beaucoup moins d’abonnés. À croire que les internautes préfèrent ne pas savoir.

Mots-clés insolitetwitter