Les Piliers de la Création menacés par de jeunes étoiles

Les Piliers de la Création, révélés pour la première fois en 1995 dans une image prise par le télescope Hubble en utilisant la lumière visible, correspondent à une vaste région localisée dans la Nébuleuse de l’Aigle. Cette région se trouve à environ 6000 années-lumière de la Terre et est constituée de matériaux propices à la formation des étoiles.

Récemment, la NASA a publié une autre image des Piliers, toujours prise par Hubble, mais cette fois-ci en se concentrant sur les radiations infrarouges qui sont invisibles à l’œil nu. Grâce à cette technique, on peut observer la présence de nombreuses étoiles nouvellement formées se trouvant dans les nuages de poussière constituant les Piliers de la Création.

Crédits Pixabay

Selon les scientifiques, au cours de leur évolution, ces nouvelles étoiles vont un jour finir par détruire tout le gaz autour d’elles avec leurs radiations et ainsi complètement modifier la forme des fameux Piliers.

Un berceau d’étoiles

D’après les explications de la NASA, les Piliers de la Création, qui s’étendent sur 5 années-lumière, soit 3,5 fois le diamètre de notre système solaire, sont des incubateurs naturels de nouvelles étoiles. Ils contiennent en effet de nombreuses poches très denses d’hydrogène sous forme gazeuse.

Lorsqu’une grande quantité de poussière et de gaz commence à s’accumuler autour d’une zone dense en forces gravitationnelles, la température commence à augmenter et la masse de matériaux peut devenir une protoétoile. Si cette dernière continue à accumuler de la masse et à faire grimper sa température pour permettre l’enclenchement d’une réaction nucléaire en son centre, on pourra la considérer comme étant une nouvelle étoile.

Une destruction lente

Selon l’astronome de la NASA Paul Scowen, qui était à la tête de la mission d’exploration de la Nébuleuse de l’Aigle par Hubble en 1995, plus les étoiles se trouvant au bout des Piliers grandissent, plus leur radiation va devenir plus puissante. Cela va entraîner la destruction du gaz qui se trouve autour d’elles.

Dans un communiqué de Scowen en 2015, celui-ci a parlé d’une ionisation du gaz constituant les Piliers à cause des radiations émises par les étoiles massives. L’ionisation a lieu lorsque les électrons sont retirés des atomes et réchauffés par l’action des radiations.

Ainsi, à l’avenir, il sera plus que probable que les Piliers de la Création n’auront plus cette forme bien connue des astronomes. Ce qu’il ne faut oublier non plus c’est que l’image que l’on voit actuellement est celle des Piliers il y a de cela 6000 ans. La vraie forme des Piliers reste ainsi un mystère.

Mots-clés astronomie