Les Pixel 4 ne seront visiblement pas donnés

Google présentera le 15 octobre ses dernières nouveautés, avec dans le lot deux nouveaux smartphones : le Pixel 4 et le Pixel 4 XL. Si l’excitation est à son comble, force est de constater que cette conférence de presse ne devrait pas nous apprendre grand-chose au sujet de ces deux terminaux. Des terminaux qui ont fait l’objet d’une multitude de rumeurs et de fuites au cours de ces derniers mois.

Et justement, il semblerait que nous ne soyons pas au bout de nos surprises. Evan Blass vient en effet de rendre publics les prix canadiens des deux appareils.

Pixel 4

Crédits Google

Des appareils qui risquent de ne pas être donnés, cela va sans dire.

Les Pixel 4 risquent de coûter assez cher

D’après Evan Blass, le Pixel 4 le moins cher serait bien doté de 64 Go de stockage et il devrait être proposé… à 1049 dollars canadiens, soit à environ 717 € en appliquant les taux de conversion actuellement en vigueur.

Des taux à relativiser, bien entendu, dans la mesure où ils ne prennent pas en compte les taxes pouvant s’appliquer sur chaque marché. En France, par exemple, le terminal risque d’être proposé à un prix un peu plus élevé.

Google aurait bien entendu l’intention de commercialiser un second modèle équipé cette fois de 128 Go de stockage. Et il faudrait cette fois débourser 1199,95 € dollars canadiens pour mettre la main dessus, sans environ 820 €. Encore une fois, ce prix ne prend pas en compte les taxes diverses et variées.

Des prix atteignant, ou même dépassant, la barre des 1000 €

Le Pixel 4 XL serait un peu plus cher pour sa part et la version 64 Go serait ainsi proposée au même prix que la version 128 Go du Pixel 4. Quant au modèle 128 Go, il serait pour sa part proposé à 1359 dollars canadiens, soit à environ 930 €.

En prenant en considération les taxes en vigueur chez nous, il faudrait donc tabler sur des prix atteignant ou même dépassant les 900 ou 1000 €. Google s’apprête donc à emboîter le pas à Samsung, Huawei et Apple. Reste maintenant à savoir si les consommateurs suivront.

Mots-clés googlepixel 4