Les Pixel 4 sont officiels et ils mettent le paquet sur la photo et l’interaction

Google vient tout juste de raccrocher les gants, après une heure passée à présenter ses toutes dernières nouveautés, à commencer par les très attendus Pixel 4 et Pixel 4 XL. Le rythme a été soutenu, mais nous en avons eu pour notre argent.

Tout est toujours une affaire de tendance, et cela vaut également pour le marché de la mobilité.

Le Pixel 4 de face

Le Pixel 4 vu de face. Le bandeau situé en haut n’est pas si gênant.

Depuis 2007, le tactile s’est imposé en force chez tous les constructeurs, des constructeurs qui ont tout mis en oeuvre pour nous proposer les appareils les plus borderless possibles.

Les Pixel 4, des téléphones qui se commandent au doigt et à l’oeil

Google, de son côté, a choisi de faire fi de ces tendances et les Pixel 4 se trouvent ainsi aux antipodes de ce que proposent les autres constructeurs du marché sur le terrain du design.

L’écran est ainsi entouré par des bordures assez présentes, avec un large bandeau en haut. Et on ne va pas se mentir, il ne fera clairement pas l’unanimité auprès du public. Maintenant, il n’est pas là pour décorer et il occupe même un rôle central.

Ce large bandeau regroupe en effet un nombre conséquent de capteurs, des capteurs utilisés à la fois pour la reconnaissance faciale et pour toutes les fonctions en lien avec le Motion Sense. Soit avec le système de reconnaissance gestuelle mis au point par la firme.

Et ici, Google a frappé fort. Non contents de pouvoir déverrouiller votre téléphone en un instant – en le prenant simplement en main -, ces capteurs vous permettront de piloter de nombreuses applications à distance. Loin de se limiter aux outils de l’entreprise, le Motion Sense sera en mesure de prendre en charge pas mal d’outils tiers, et notamment Spotify.

Ecran Pixel 4

Le Pixel 4 fait l’impasse sur l’écran incurvé. Cela en décevra sans doute certain, mais la dalle sera également moins sujette aux reflets.

Des smartphones capables de capturer les étoiles

Si les Pixel occupent une place de choix dans le coeur des médias, des YouTubeurs et de toutes les personnes qui s’intéressent de près ou de loin au marché de la téléphonie, c’est en grande partie en raison de leur capacité à sortir des photos saisissantes.

Et en la matière, les Pixel 4 vont encore plus loin que leurs prédécesseurs.

À l’arrière, nous trouverons donc un module composé de deux capteurs et de deux optiques. Le premier atteindra une définition de 16 millions de pixels, avec des pixels de 1 μm. Il s’accompagnera d’une optique offrant un champ de vision de 52° (et donc un téléobjectif) avec une ouverture à f/2.4 et un système de double stabilisation optique et électronique. En prime, ce capteur est couplé à un autofocus à détection de phase.

Le second capteur perd un peu en définition et il tape dans les 12,2 millions de pixels, avec cette fois des pixels un peu plus gros. Ils atteindront en effet les 1,4 μm. L’optique est bien entendu de type grand angle, avec un champ de vision de 77° et une ouverture à f/1.7. Là-dessus, on retrouve aussi un double système de stabilisation optique et électronique, avec un autofocus à détection de phase double pixel.

Si ce module ne sort pas particulièrement de l’ordinaire sur le plan technique, il pourra bien entendu compter sur le savoir-faire de Google en matière de traitement logiciel. La firme promet ainsi que le Pixel 4 et le Pixel 4 XL seront assez sensibles pour photographier les étoiles.

Le volet vidéo est un peu en retrait en revanche. Les Pixel 4 pourront bien entendu filmer en 4K, mais ils se limiteront à une cadence d’image de 30 images par seconde. Pour aller plus loin, il faudra descendre au 1080p et il sera alors possible d’atteindre les 120 ips.

La caméra avant offre une définition de 8 millions de pixels, avec des pixels de 1,22 μm et une ouverture calée à f/2. Elle s’accompagne également d’une mise au point fixe avec un champ de vision de 90°. Google l’a entouré de plusieurs capteurs, et plus précisément de deux caméras NIR, d’un projecteur d’ensemble NIR et d’un projecteur de points NIR. Ces éléments seront principalement utilisés pour la reconnaissance faciale et le Motion Sense en revanche.

Le Pixel 4 en main

Le Pixel 4 est plutôt confortable en main.

Des Pixel 4 qui n’ont pas à rougir face à la concurrence

Google a bien entendu accordé la plus grande importance à la partie technique et les Pixel 4 font ainsi jeu égal – ou presque – avec leurs concurrents sur ce terrain-là.

Leur fiche technique détaillée vous attend un peu plus loin, mais sachez que le Pixel 4 embarque un écran OLED FHD+ de 5,7 pouces proposant une densité de pixel de 444 ppp et offrant un taux de rafraîchissement de 90 Hz. Exactement comme les OnePlus 7T donc.

La dalle est de bonne qualité. Non contente d’être compatible HDR (certification UHDA), elle offre un rapport de contraste de 100 000:1 et elle est compatible avec le mode Always-On.

Pour animer son téléphone, Google s’est tourné vers un Snapdragon 855 couplé à un Adreno 640 et à 6 Go de mémoire vive. La puce s’accompagne également d’un module de sécurité Titan M et d’un Pixel Neural Core entièrement tourné vers les fonctions d’intelligence artificielle.

L’espace de stockage varie d’un modèle à l’autre. Deux variantes seront proposées et il sera ainsi possible de prendre les Pixel 4 en version 64 Go ou en version 128 Go. Et bien sûr, il ne faut pas compter sur une micro SD.

La batterie risque de décevoir. Elle se limite à une capacité de 2800 mAh. Elle est en revanche compatible avec la charge rapide 18W et avec la charge sans fil (Qi). Il faudra attendre le test pour savoir si cette petite capacité est réellement handicapante. Sans surprise, le connecteur est au format USB Type-C 3.1 et on a un emplacement pour cartes Nano SIM… avec le support de l’eSIM pour faire cohabiter une seconde ligne.

Les Pixel 4 bénéficent aussi d’un système son stéréo s’appuyant sur deux haut-parleurs et ils embarquent trois microphones. Ces derniers seront utilisés pour les commandes vocales, mais également pour la réduction du bruit ambiant.

Concernant la connectivité, on a le WiFi 802.11 ac, le Bluetooth 5.0 LE, le NFC et le Google Cast, avec le support du GPS, du GLONASS, de BeiDou et de Galileo. La 4G est de catégorie 18 avec des débits pouvant atteindre les 1,2 Gbps en réception et les 150 Mbps en émission.

Le Pixel 4 XL propose également la même chose, avec un écran QHD+ de 6,3 pouces (537 ppp) et une batterie de 3700 mAh. Aucun changement sur le reste bien entendu.

Fiche technique du Pixel 4 :

  • Ecran OLED FHD+ de 5,7 pouces
  • Ambient EQ*, Affichage fuide (jusqu’à 90 Hz), Verre Corning® Gorilla® Glass 5, Mode Always-on (affichage permanent), Rapport
    de contraste élevé (100 000:1), Profondeur maximale de 24 bits ou 16,77 millions de couleurs, Niveau de noir maximal, Compatible HDR (certification UHDA).
  • Qualcomm Snapdragon 855
  • Adreno 640, Titan M, Pixel Neural Core
  • 6 Go de mémoire vive en LPDDR4x
  • 64 ou 128 Go de stockage
  • Batterie de 2800 mAh
  • Chargeur USB Type-C 18 W/2 A, Recharge rapide 18 W, Recharge sans
    fil avec certification Qi
  • Module photo dorsal double : 16 Mpx (Largeur de pixel de 1 μm, Autofocus avec détection de phase, Stabilisation d’image optique et électronique, Capteur spectral et de scintillement, Ouverture de ƒ/2,4, Champ de vision de 52°) + 12,2 Mpx (Largeur de pixel de 1,4 μm, Autofocus avec détection de phase double pixel, Stabilisation d’image optique et électronique, Ouverture de ƒ/1,7, Champ de vision de 77°).
  • Caméra frontale de 8 millions de pixels : Largeur de pixel de 1,22 μm, Ouverture de ƒ/2, Mise au point fixe, Champ de vision de 90°, Projecteur d’ensemble NIR, Projecteur de points NIR, 2 caméras NIR
  • Vidéo caméra arrière : 4K à 30 ips, 1080p à 30, 60 ou 120 ips, 720p à 240 ips.
  • Vidéo caméra avant : 1080p à 30 ips
  • Capteurs : Active Edge, Capteur de proximité/luminosité ambiante, Accéléromètre/Gyromètre, Magnétomètre, Baromètre, Android Sensor Hub, Technologie haptique texturée à haute intensité, Micros, Motion Sense
  • USB Type-CTM 3.1 1re génération, Carte nano SIM unique, eSIM
  • Son : Haut-parleurs stéréo, 3 micros, Suppression du bruit
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac 2×2 MIMO 2,4 Ghz et 5 GHz, Bluetooth 5.0 + LE (codecs HD : AptX, AptX HD, LDAC), NFC, Google Cast, GPS, GLONASS, BeiDou et Galileo

Fiche technique du Pixel 4 XL :

  • Ecran OLED QHD+ de 6,3 pouces
  • Ambient EQ*, Affichage fuide (jusqu’à 90 Hz), Verre Corning® Gorilla® Glass 5, Mode Always-on (affichage permanent), Rapport
    de contraste élevé (100 000:1), Profondeur maximale de 24 bits ou 16,77 millions de couleurs, Niveau de noir maximal, Compatible HDR (certification UHDA).
  • Qualcomm Snapdragon 855
  • Adreno 640, Titan M, Pixel Neural Core
  • 6 Go de mémoire vive en LPDDR4x
  • 64 ou 128 Go de stockage
  • Batterie de 3700 mAh
  • Chargeur USB Type-C 18 W/2 A, Recharge rapide 18 W, Recharge sans
    fil avec certification Qi
  • Module photo dorsal double : 16 Mpx (Largeur de pixel de 1 μm, Autofocus avec détection de phase, Stabilisation d’image optique et électronique, Capteur spectral et de scintillement, Ouverture de ƒ/2,4, Champ de vision de 52°) + 12,2 Mpx (Largeur de pixel de 1,4 μm, Autofocus avec détection de phase double pixel, Stabilisation d’image optique et électronique, Ouverture de ƒ/1,7, Champ de vision de 77°).
  • Caméra frontale de 8 millions de pixels : Largeur de pixel de 1,22 μm, Ouverture de ƒ/2, Mise au point fixe, Champ de vision de 90°, Projecteur d’ensemble NIR, Projecteur de points NIR, 2 caméras NIR
  • Vidéo caméra arrière : 4K à 30 ips, 1080p à 30, 60 ou 120 ips, 720p à 240 ips.
  • Vidéo caméra avant : 1080p à 30 ips
  • Capteurs : Active Edge, Capteur de proximité/luminosité ambiante, Accéléromètre/Gyromètre, Magnétomètre, Baromètre, Android Sensor Hub, Technologie haptique texturée à haute intensité, Micros, Motion Sense
  • USB Type-CTM 3.1 1re génération, Carte nano SIM unique, eSIM
  • Son : Haut-parleurs stéréo, 3 micros, Suppression du bruit
  • Connectivité : Wi-Fi 802.11 a/b/g/n/ac 2×2 MIMO 2,4 Ghz et 5 GHz, Bluetooth 5.0 + LE (codecs HD : AptX, AptX HD, LDAC), NFC, Google Cast, GPS, GLONASS, BeiDou et Galileo
Le dos du Pixel 4

Le Pixel 4 n’hérite pas d’un dos bi-ton comme c’était le cas sur le Pixel 3 et c’est vraiment dommage.

Disponibilités, couleurs et prix

Et le moment est à présent venu d’aborder la question cruciale, à savoir celle de la disponibilité.

Les Pixel 4 et Pixel 4 XL seront disponibles à la vente le 24 octobre et il sera possible de les trouver chez tous les distributeurs habituels, comme Boulanger, Fnac ou encore le Google Store.

En revanche, nous n’aurons pas le choix de la couleur et seul le modèle Simplement Noir sera proposé chez nous. C’est évidemment dommage et cela signifie qu’il faudra passer par la case import pour mettre la main sur les versions blanche et orange.

Pour le prix, tout dépendra des modèles. Le Pixel 4 sera proposé à partir de 769 € en version 64 Go et il faudra débourser 899 € pour mettre la main sur le Pixel 4 XL le moins cher.