Les portages Switch des trois premiers Dragon Quest seront jouables en anglais dans leur version asiatique

Le Nintendo Direct du 5 septembre dernier a réservé des surprises, dont l’officialisation de l’arrivée des trois premiers Dragon Quest sur Switch. Si l’Occident ne semble pas concerné pour l’heure, les versions asiatiques de cette compilation comprendront notamment la langue anglaise pour permettre au plus grand nombre d’en profiter.

C’est une annonce qui a pu échapper à beaucoup, notamment les joueurs occidentaux, et c’est bien normal parce que leur récent Nintendo Direct n’a pas été avare en moments de choix. Le Japon a donc eu une exclusivité, celle de l’officialisation des trois premiers épisodes canoniques de la saga Dragon Quest sur Switch.

crédit YouTube

À première vue, il s’agirait de portages retravaillés des versions sorties sur mobiles et tablettes. Oui, ce n’est pas le plus important ici puisqu’il est à rappeler que hormis ces supports dénués de contrôleurs natifs, jamais ces épisodes ne sont sortis aux États-Unis et en Europe de manière officielle. D’où la question de savoir si une porte d’entrée (ou de sortie, du coup) vient d’être trouvée ici.

Dragon Quest II & III gagnent des sous-titres anglais en arrivant sur Switch

L’espoir de voir débarquer cette compilation en Occident n’est toutefois pas mort. Et même si elle devait ne jamais pointer le bout de sa boîte à l’étranger, Square Enix Asia a confirmé sur Facebook (information repérée par NintendoSoup) que la compilation allant réunir Dragon Quest I, II et III sur les territoires asiatiques comprendra le chinois traditionnel, le coréen et l’anglais.

À cette occasion, les sous-titres anglais officiels de ces jeux ont été dévoilés, le premier Dragon Quest en étant au passage dépourvu : Dragon Quest II: Luminaries of the Legendary Line et Dragon Quest III: The Seeds of Salvation.

Ces trois titres seront disponibles en téléchargement payant le 27 septembre prochain sur l’eShop nippon de la Switch. Pas de date précise en revanche pour la compilation dans sa version asiatique. Tout juste nous dit-on qu’elle arrivera cette année.

On rappellera également que le Japon avait eu très tôt droit à une session de rattrapage. Les trois premiers DraQue, initialement parus sur NES en 1986, 1987 et 1988, étaient en effets ressortis sur Super Famicom. Une cartouche réunissant les deux premiers volets s’est découverte en 1993 sur la 16 bits de Nintendo, et ce n’est que trois ans plus tard que Dragon Quest III a été porté sur la plate-forme. Avec à chaque fois, cela va de soi, des graphismes, sons et musiques revus.

À noter que Dragon Quest IV, sorti en 1990 sur NES, aura dû attendre la PlayStation pour passer à son tour chez l’esthéticienne et connaître pour sa part un véritable remake.