Les problèmes de Juul n’arrêtent pas de s’accumuler avec les fédéraux qui lancent une enquête criminelle contre la société

Juul, le géant des e-cigarettes, subit en ce moment de nombreuses critiques. Cela vient du fait que l’entreprise est suspectée de faire la publicité de ses produits auprès de mineurs ou de déployer une tactique commerciale trompeuse. Apparemment, les problèmes de l’entreprise ne sont pas près d’être réglés puisque le Wall Street Journal (WSJ) a indiqué le lundi 23 septembre dernier que les procureurs fédéraux préparaient une enquête criminelle sur la société.

Le rapport du WSJ ne donne pas beaucoup de détails, mais il indique que le bureau du procureur du district nord de la Californie est derrière l’enquête.

Crédits Pixabay

L’article mentionne aussi que Juul va faire face à des investigations multiples dont l’une effectuée par la Federal Trade Commission et qui cherche à savoir si la compagnie a effectivement commercialisé ses produits auprès de mineurs.

Il y a aussi l’enquête de la FDA ou Food and Drug Administration concernant la commercialisation et la sensibilisation, mais aussi la forte teneur en nicotine des capsules de recharge de Juul.

La position de Juul

Face à toutes les allégations la concernant, l’entreprise Juul continue de déclarer que ses produits sont conçus pour les adultes qui cherchent à arrêter la cigarette. Cependant, son essor fulgurant a été associé à une montée en flèche du taux de jeunes qui se sont mis au vaping.

Les CDC ou Centers for Disease Control  ont d’ailleurs publié des données montrant qu’un lycéen américain sur quatre avait utilisé une cigarette électronique durant le mois passé. Aussi, l’accord de 12,8 milliards de dollars de Juul pour céder une participation minoritaire au géant du tabac Altria ne l’a pas aidé à redorer son image.

Des efforts jugés « inutiles »

Juul a quand même appliqué quelques changements dans sa façon de procéder. Ainsi, la société a fermé ses comptes sur les médias sociaux et a arrêté la vente de la plupart de ses arômes l’année dernière.

Ces efforts de la part de l’entreprise ont cependant été vains puisque beaucoup de consommateurs se sont juste tourné vers les arômes encore sur le marché comme les produits à la menthe. Il y a aussi ceux qui préfèrent aller voir chez les concurrents incluant les imitations de Juul pods.

Avec les cas de maladie pulmonaire qui touchent actuellement les consommateurs de e-cigarettes, l’industrie fait face à des enquêtes approfondies au niveau fédéral. Comme Juul est l’une des plus grosses entreprises du secteur, il n’est pas étonnant que les agences gouvernementales s’intéressent à elle. En tout cas, nous connaîtrons bien assez tôt les conclusions  de l’enquête.

Mots-clés Juul