Il existerait quatre groupes de personnes selon une étude

Auparavant, les scientifiques ont déclaré que chaque individu se distinguait d’un autre en fonction de son trait de personnalité. Les psychologues ont reconnu l’existence de 5 personnalités principales connues sous l’appellation de Big Five.

Elles comprennent la conscience, l’extraversion, l’agrément, la névrose et l’ouverture.

Cerveau

Une nouvelle étude publiée le 17 septembre 2018 dans la revue Nature Human Behavior est allée plus loin dans cette recherche. Pour réaliser l’étude, les chercheurs se sont basés sur les données de plus de 1,5 million de personnes et ont constaté que certains de ces 5 traits se regroupaient chez les individus.

Au terme de la recherche, les scientifiques ont révélé qu’il existe quatre groupes principaux d’individus.

Moyen, modèle, égocentrique et réservé

Selon les chercheurs, les personnes qui sont en moyenne sur les cinq traits de personnalité principaux, c’est-à-dire ni trop ni peu, sont dans le groupe moyen. Les personnes agréables, extraverties et ouvertes à de nouvelles expériences sont du groupe modèle. Le groupe égocentrique comprend les personnes peu consciencieuses, désagréables et peu enclines à faire de nouvelles expériences. Le groupe réservé regroupe les personnes introverties.

Les scientifiques ont découvert ces quatre groupes grâce à un algorithme qui a détecté les tendances de personnalité dans les données de 145 388 personnes qui ont fait un test de personnalité sur le groupe d’éléments de personnalité international. Pour étayer les résultats, les experts ont analysé trois autres séries de données issues des tests de personnalité Johnson, myPersonnality-100 et BBC-44. D

La majorité des personnes appartient au groupe moyen

Gerlach, un stagiaire postdoctoral à la Northwestern University, a expliqué à Live Science que les résultats de l’étude ne signifient pas qu’une personne appartient exclusivement à un groupe. Selon lui, chaque individu appartient un peu aux 4 groupes. Il ajoute que la seule différence entre les individus, c’est l’intensité de certains traits de caractère.

Gerlach déclare que la plupart des personnes ont une personnalité moyenne. Autrement dit, elles sont agréables, assez consciencieuses et généralement ouvertes à de nouvelles expériences. Toutefois, les chercheurs ont découvert que les personnes de moins de 21 ans appartiennent généralement au groupe égocentrique tandis que les gens de plus de 40 ans sont majoritairement du groupe modèle.

La question que se posent actuellement les scientifiques est de savoir si les traits de personnalité impactent sur la qualité de vie des individus.

Mots-clés psychologie