Les ravages du Camp Fire cartographiés à 360° grâce à des drones

Bien que « Camp Fire, » l’incendie meurtrier qui ravage la Californie depuis des semaines, soit en passe d’être maitrisé, ses flammes ont largement eu le temps de causer d’énormes dégâts sur son passage. Une série de photos prises à 360° par des drones en est la preuve.

Une équipe d’experts en drone, en incendie et en cartographie a établi une carte détaillée de la ville de Paradise en Californie. Mené par Greg Crutsinger, le groupe a utilisé plusieurs centaines de drones pour prendre des photos. Les images ont permis de faire une cartographie précise des lieux en offrant une vue à 360° sur l’étendue des dommages.

Incendie

Pour consulter la cartographie à 360 ° de la ville de Paradise, rendez-vous sur le site Buttecountyrecovers.org/Maps, puis cliquez sur l’onglet « 360 images. »

Une carte interactive pour évaluer l’étendue des dégâts

Pendant plusieurs jours, Greg Crutsinger et son équipe ont utilisé près de 500 drones pour capturer plus de 70 000 images HD de Paradise, dont 160 panoramas à 360°. Les données collectées ont ensuite été traitées puis rassemblées de manière à produire une carte interactive des 200 lieux touchés par l’incendie. Le résultat est vraiment bluffant.

Les photos vont aider les experts à mieux étudier le comportement et la propagation des incendies dans le but de pouvoir les contenir de manière plus rapide et sécuritaire à l’avenir. « La cartographie interactive des catastrophes, c’est l’avenir. » a affirmé Greg Crutsinger dans un entretien téléphonique avec le site Motherboard.

Camp Fire, 17 jours de cauchemar

L’incendie de Camp Fire a commencé au début du mois de novembre.

Il s’est rapidement propagé à travers la Californie et a sévi pendant 17 jours, semant la mort et la destruction sur son passage. Selon les autorités locales, les pertes s’élèvent à près de 60 000 ha de terres et de forêts brûlées, plus de 13 000 maisons calcinées et environ 80 personnes décédées.

Il aura fallu attendre deux semaines avant que les feux ne perdent enfin du terrain. C’est en partie grâce à la pluie qui est enfin tombée il y a une dizaine de jours. Il s’agit de l’incendie le plus dévastateur et meurtrier que la Californie ait connu jusqu’à présent.