Les Razzie Awards 2018 arrivent, et les nominations sont plutôt drôles

Les Razzie Awards sont un peu l’anti-Oscars. L’occasion de récompenser les pires films, majoritairement américains, mais aussi actrices, acteurs, réalisateurs. Si certains se prennent au jeu – Halle Berry venant récupérer sa récompense pour Catwoman -, d’autres nominations surprennent avec le temps ! C’est notamment le cas de Shining, nommé dans plusieurs catégories à sa sortie en 1980, tandis que Jack Nicholson ou encore Stanley Kubrick étaient respectivement nommés pire acteur et pire réalisateur. Une petite histoire qui a de quoi faire sourire aujourd’hui, prouvant que les Razzies n’ont pas toujours le nez creux…

Et alors que les Oscars auront bientôt lieu, les Razzie Awards édition 2018 arrivent au même moment.

Holmes & Watson

L’occasion de découvrir la liste des nommés plutôt drôle, il faut l’avouer !

Le dernier volet de Cinquante Nuances… plusieurs fois nommé

Le moins que l’on puisse dire, c’est que la saga Cinquante Nuances… ne s’attire toujours pas la sympathie du milieu. Le film produit par Universal récolte cette année bon nombre de nominations.

Donald Trump apparaît plusieurs fois parmi les nommés. Non, l’actuel président des USA n’a pas tourné dans des films, mais est simplement apparu dans des documentaires. L’occasion pour les Razzie de tacler la politique actuelle du pays.

En plus de Cinquante Nuances…, il semblerait que Holmes & Watson n’ait vraiment pas plu aux votants des Razzie Awards. Le film, comme les acteurs, apparaissent dans plusieurs catégories.

Mais le plus surprenant reste la présence de Helen Mirren, actrice culte plusieurs fois oscarisée, qui se retrouve aujourd’hui nommée aux Razzie : une bien mauvaise année pour la dame !

Pire film

  • Gotti de Kevin Connolly
  • Carnage chez les Puppets de Brian Henson
  • Holmes & Watson d’Etan Cohen
  • Robin des Bois d’Otto Bathurst
  • La Malédiction Winchester Michaël et Peter Spierig

Pire actrice

  • Jennifer Garner  dans Peppermint
  • Amber Heard dans London Fields
  • Melissa McCarthy  dans Carnage chez les Puppets et Life Of The Party
  • Helen Mirren dans La Malédiction Winchester
  • Amanda Seyfried dans The Clapper

Pire acteur

  • Johnny Depp dans Sherlock Gnomes
  • Will Ferrell  dans Holmes & Watson
  • John Travolta  dans Gotti
  • Donald J. Trump dans Death of a Nation et Fahrenheit 11/9
  • Bruce Willis dans Death Wish

Pire acteur dans un second rôle

  • Jamie Foxx dans Robin des Bois
  • Ludacris dans Show Dogs
  • Joel McHale dans Carnage chez les Puppets
  • John C. Reilly dans Holmes & Watson
  • Justice Smith dans Jurassic World: Fallen Kingdom

Pire actrice dans un second rôle

  • Kellyanne Conway dans Fahrenheit 11/9
  • Marcia Gay Harden dans Cinquante Nuances plus claires
  • Kelly Preston dans Gotti
  • Jaz Sinclair dans Slender Man
  • Melania Trump  dans Fahrentheit 11/9

Pire duo

  • N’importe quel duo d’acteurs ou de marionnettes dans Carnage chez les Puppets
  • Johnny Depp et sa carrière au déclin rapide dans Sherlock Gnomes
  • Will Ferrell et John C. Reilly dans Holmes & Watson
  • Kelly Preston et John Travolta dans Gotti
  • Donald J. Trump et sa mesquinerie perpétuelle dans Death Of A Nation et Fahrenheit 11/9

Pire remake, plagiat ou suite

  • Death Of A Nation (remake de “Hillary’s America: The Secret History of the Democratic Party”…)
  • Death Wish
  • Holmes & Watson
  • En Eaux Troubles (plagiat des “Dents de la Mer”)
  • Robin des Bois

Pire réalisateur

  • Ethan Cohen pour Holmes & Watson
  • Kevin Connolly pour Gotti
  • James Foley pour Cinquante Nuances plus claires
  • Brian Henson pour Carnage chez les Puppets
  • Les frères Spierig (Michael et Peter) pour La Malédiction Winchester

Pire scénario

  • Death Of A Nation
  • Cinquante Nuances plus claires
  • Gotti
  • Carnage chez les Puppets
  • La Malédiction Winchester