Les requins baleines ont de toutes petites dents autour de leurs yeux

Les chercheurs du Centre de recherche de Churashima à Okinawa, au Japon, ont fait une découverte étonnante en étudiant les yeux des requins baleines. Dans une étude publiée sur le site PLOS ONE, ils ont révélé que les globes oculaires de cette espèce sont entourés de milliers de denticules dermiques (petites dents).

Contrairement aux autres espèces de requins, les requins baleines ne possèdent pas de paupières et ont les yeux situés sur les deux côtés de leur tête. Ils sont connus pour leur capacité à rétracter et à faire pivoter leurs globes oculaires pour se protéger des dangers auxquels ils peuvent être exposés.

Crédits Pixabay

Les chercheurs à l’origine de cette nouvelle étude pensent que les denticules dermiques pourraient aider les requins baleines à protéger leurs yeux des attaques d’autres espèces marines.

Une prothèse oculaire différente

Dans le cadre de cette étude, les scientifiques du Centre de recherche de Churashima ont mené des observations sur des espèces mortes et vivantes. Comme le souligne la Smithsonian Institution, la peau des requins est recouverte de denticules dermiques qui leur permettent d’améliorer leur hydrodynamisme et de protéger leur peau contre les parasites.

Néanmoins, les petites dents qui recouvrent les yeux des requins baleines sont uniques et ont des fonctions différentes.

« La prothèse oculaire diffère sur le plan morphologique de celle des denticules dermiques répartis sur le reste du corps. »

Les dents qui se trouvent sur les globes oculaires ressemblent à de minuscules molaires humaines et protègent les yeux des requins baleines de l’abrasion.

À lire aussi : Aux Etats-Unis, les surfeurs peignent des yeux sur la surface inférieure de leur planche pour éviter les attaques de requins

Une nouvelle forme de protection oculaire

La découverte de ces petites dents est une première pour les scientifiques. D’après eux, les denticules dermiques sur les globes oculaires des requins baleines seraient une nouvelle forme de protection oculaire chez les vertébrés.

« À notre connaissance, aucun denticule oculaire n’a été trouvé dans d’autres élasmobranches, y compris des espèces étroitement apparentées aux requins baleines. Il semble donc probable que les denticules oculaires soient une caractéristique unique du requin baleine. »

Selon les chercheurs qui ont mené cette étude, un œil de requins baleines serait recouvert d’environ 3 000 denticules dermiques, dont la majorité se trouverait à proximité de l’iris. Les scientifiques comptent poursuivre leur recherche pour étudier plus profondément les divers aspects de la vision de cette espèce.

À lire aussi : ManEater, le GTA avec des requins

Mots-clés animaux