Les robots aspirateurs d’iRobot vont devenir un peu plus intelligents

Le moins que l’on puisse dire, c’est que les robots aspirateurs nous ont facilité la vie. Ces appareils sont de plus en plus sophistiqués et se dotent de fonctionnalités qui les rendent toujours plus performants et intuitifs.

Pour s’imposer face à la concurrence, iRobot a annoncé l’arrivée d’un changement majeur au niveau de ses robots aspirateurs. Le 25 août 2020, le constructeur américain a fait savoir que ses appareils intègrent désormais une nouvelle fonctionnalité baptisée « Genius Home Intelligence », qui se base sur l’intelligence artificielle.

L'Irobot Roomba 676 en pleine action

L’Irobot Roomba 676 en pleine action

Cette option a été déployée dans la dernière mise à jour de l’application iRobot Home, disponible sur iOS et Android.

Une fonctionnalité disponible sur tous les modèles Roomba

Colin Angle, le patron d’iRobot, a présenté cette nouvelle fonction comme « une lobotomie et un remplacement des systèmes d’intelligence de tous nos robots. » Au micro du site The Verge, il a déclaré que cette mise à jour a pour but de rendre les robots aspirateurs de la marque plus intuitifs.

Colin Angle voulait également leur donner une dimension plus interactive. L’option « Genius Home Intelligence » est compatible avec tous les modèles Roomba d’iRobot en utilisant l’application iRobot Home.

Un nettoyage bien ciblé

Maintenant, grâce à « Genius Home Intelligence » les robots aspirateurs peuvent se connecter à une serrure intelligente en utilisant le protocole IFFTTT Connect. Ils pourront ainsi programmer automatiquement un nettoyage lorsque la maison est désertée. Pour rappel, en 2018, iRobot a déployé une fonctionnalité permettant aux Roomba de cartographier l’intérieur d’une maison pour nettoyer une pièce en particulier.

Le constructeur américain a apporté des améliorations à cette fonction dans la dernière mise à jour d’iRobot Home. Désormais, les robots aspirateurs pourront inclure dans leur carte de nettoyage des objets précis comme le lit, les tables ou encore les tapis.

« Par exemple, après que les enfants aient fini de manger leur goûter, il sera temps de dire « nettoyer sous la table », pour se débarrasser des miettes. Comme ça, le robot aspirateur n’aura pas à nettoyer toute la cuisine », a expliqué Keith Hartsfield, vice-président exécutif d’iRobot.

Pour éviter les accidents, iRobot a aussi déployé une fonctionnalité qui donnera la possibilité de définir des zones interdites d’accès aux robots aspirateurs. En dehors de cela, les appareils pourront proposer des routines de nettoyage en se basant sur les habitudes de l’utilisateur.

Mots-clés irobot