Evitez de consommer du lichen présenté comme étant du Viagra naturel

De nos jours, un certain nombre d’hommes souffrent de troubles érectiles ou d’impuissance pour différentes raisons. Pour y remédier, certains ont recours à des médicaments tels que le Viagra pour avoir une vie sexuelle normale.

Depuis quelque temps, on peut trouver sur le marché un produit à base de lichen présenté comme étant du Viagra naturel, pouvant être utilisé comme traitement alternatif de la dysfonction érectile.

Crédits Pixabay

Le lichen en question est connu sous le nom scientifique Xanthoparmelia scabrosa et est surnommé « Sexy pavement lichen » en raison de sa similarité avec les médicaments utilisés dans le traitement des troubles érectiles.

Même s’il est présenté comme étant un produit naturel, les scientifiques sont cependant réticents en ce qui concerne sa consommation.

Un produit qui pousse partout

Xanthoparmelia scabrosa pousse un peu partout en Nouvelle-Zélande, où il est d’ailleurs très abondant. On retrouve le lichen aussi bien sur les routes que sur les trottoirs. Selon les scientifiques, il contient un composé plus ou moins similaire au composé actif des médicaments contre l’impuissance tels que le Viagra.

Dans le commerce, X. scabrosa est vendu sous forme de poudre sur de nombreux sites web tels que Alibaba. Allison Knight, lichénologue à l’Université d’Otago en Nouvelle-Zélande a cependant déclaré que faire pousser une grande quantité de ces lichens serait difficile, car ils ont une vitesse de pousse très lente d’à peine quelques millimètres par an.

Des risques pour les consommateurs

Bien que le lichen X. scabrosa  soit effectivement assez similaire au Viagra, les scientifiques pensent qu’il est assez dangereux d’en consommer, quelle que soit sa forme. Selon Knight, il contient des composants chimiques qui pourraient être toxiques pour l’homme. Les lichens poussant dans les zones urbaines sont en plus suspectés de contenir une concentration élevée en métaux lourds dont le cuivre, le zinc et le plomb.

D’autre part, Knight a déclaré qu’il y avait énormément de chance pour que la poudre de X. scabrosa sur le marché ne contienne même pas de lichen naturel. L’analyse d’un produit de X. scabrosa a révélé qu’environ 80 % du produit était en fait du Viagra et que les 20 % restants étaient constitués d’herbes coupées.

On peut donc conclure que les produits non reconnus sont toujours susceptibles de présenter un risque pour la santé et que le mieux serait d’obtenir l’avis d’un professionnel avant de prendre un tel ou tel médicament.