Les scientifiques ont créé une carte détaillée de l’hippocampe

Comme nous le savons, la maladie d’Alzheimer détruit la mémoire ainsi que les fonctions mentales les plus importantes. A ce jour, c’est une maladie incurable. Toutefois, plusieurs traitements permettent de soulager les symptômes. Aussi, pour mieux comprendre l’évolution de cette maladie, les scientifiques ont réalisé une carte détaillée de l’hippocampe qui est la banque mémoire du cerveau.

Grâce aux innovations technologiques, les chercheurs ont mis en évidence les connexions nerveuses et les fonctions de l’hippocampe à travers une carte. Cette dernière est surtout constituée d’animations 3D et de plusieurs traceurs fluorescents. Cette nouvelle étude a été relatée dans la revue Nature Neuroscience.

Cerveau

L’hippocampe est en passe de livrer bien des secrets. L’implication d’une telle découverte excite déjà la communauté scientifique.

Le nouvel « Atlas » de l’hippocampe suscite l’attention

Avec cette carte détaillée de l’hippocampe, les scientifiques pourront mieux comprendre son fonctionnement. C’est la dégénérescence de cette partie du cerveau qui est à l’origine de nombreuses maladies comme l’Alzheimer.

L’hippocampe a pour rôle « d’emmagasiner » tous nos souvenirs et nos émotions. Cette banque de mémoire est localisée à la base du cerveau. Hormis la maladie d’Alzheimer, une dégénérescence au niveau de l’hippocampe se manifeste par des épilepsies. Afin de mieux comprendre le fonctionnement du cerveau humain, les chercheurs ont d’abord étudié ceux des souris.

La carte de l’hippocampe permet d’élaborer des traitements efficaces

Grâce à la carte détaillée de l’hippocampe, les scientifiques pourront élaborer des traitements plus efficaces qui permettrait de minimiser voire d’éliminer les symptômes liés à la maladie d’Alzheimer. Les médicaments agiront principalement sur les neurones des patients. D’après le professeur de neurologie à l’USC, Hong-Wei Dong, les traitements ne devraient pas entrainer d’effets secondaires.

Les scientifiques connaissent la structure de l’hippocampe ainsi que ses différentes fonctions. Maintenant, grâce à la carte, ils pourront mieux étudier les interactions entre les cellules nerveuses. Pour l’heure, les études portent essentiellement sur l’hippocampe de souris. A long terme, l’expérience sera tentée sur l’hippocampe des humains.

L’auteur de la carte, le docteur Michael Bienkowski, est formel : à ce jour, ce nouvel « atlas » de l’hippocampe est le schéma le plus détaillé de cette zone du cerveau.

Mots-clés neurologie