Les selfies auraient fait une nouvelle victime en France

Les selfies sont à l’origine de nombreux accidents chaque année et ils font même désormais plus de victimes que les requins. Cette tendance n’est visiblement pas sur le point de s’inverser, car un nouveau drame s’est produit sur une île située au large de la côte bretonne. Une femme serait en effet tombée de la falaise en tentant de se prendre en photo et elle n’en a malheureusement pas réchappé.

Le drame s’est produit un peu plus tôt dans la semaine à Belle-Île-en-Mer et plus précisément à l’anse de Port-Coton, non loin du phare du Goulphar.

Accident Selfies

Fabienne Lair était venue passer quelques jours sur place dans sa résidence secondaire située au village de Kerzo et elle a profité de l’occasion pour se promener à travers l’île.

Elle a voulu immortaliser la vue avec un selfie

En passant à proximité d’une falaise de la région, elle a été immédiatement séduite par la vue et elle aurait donc entrepris de l’immortaliser au travers d’une série de selfies. Les circonstances exactes du drame restent encore à définir, mais les autorités locales pensent que la femme a perdu l’équilibre durant l’opération avant de basculer en arrière.

Plusieurs touristes se trouvaient sur place au moment des faits et les secours ont donc été tout de suite prévenus.

Trois sauveteurs côtiers sont arrivés sur la zone quelques minutes plus tard, accompagnées par un véhicule des sapeurs-pompiers et un hélicoptère de la sécurité civile. Ils ont rapidement retrouvé le corps de la femme et ils l’ont immédiatement repêché.

Les secours n’ont rien pu faire

Ce n’est pas la première fois qu’un tel accident a lieu dans la région.

En octobre 2013, une femme s’est ainsi rendue à la pointe du Guet pour photographier la mer déchaînée et elle a été subitement emportée par les flots sous les yeux de sa famille. Une fois encore, les sauveteurs étaient arrivés sur place en quelques minutes, mais ils n’ont rien pu faire.

Ces deux cas ne sont malheureusement pas des cas isolés.

L’année dernière, des chercheurs travaillant pour l’Institut Indraprastha et pour l’Université Carnegie-Mellon avaient ainsi mené une étude sur les réseaux sociaux pour quantifier le phénomène et ils avaient recensé pas moins de 127 morts tragiques depuis mars 2014. La plupart des accidents se sont déroulés en Inde, mais les autres pays ne sont pas épargnés pour autant comme le prouve cette funeste histoire.

Mots-clés selfies