Les selfies ne tuent pas que les adolescents, loin de là

Les selfies font des centaines de morts chaque année. Ils en font même plus que les requins, c’est pour dire. Contrairement à ce que l’on pourrait croire, tous ne sont pas des adolescents ou des adolescentes. Loin de là. Non et c’est précisément ce que prouve cette triste histoire. Un homme de 51 ans a en effet perdu la vie mercredi dernier en tentant de se prendre en photo près du Machu Picchu.

Si ce nom n’évoque rien en vous, alors sachez que le Machu Picchu est une ancienne cité Inca datant du XVème siècle. Elle se trouve au Pérou, perchée sur un promontoire rocheux de plusieurs centaines de mètres de hauteur. Impressionnant.

Macchu Picchu

Le Macchu Picchu, un lieu magnifique… et mortel.

Ces informations sont à prendre avec prudence mais le Macchu Picchu aurait servi de résidence à l’empereur Pachacútec pendant quelques années avant de devenir un sanctuaire religieux.

Le Macchu Picchu attire des milliers de touristes chaque année

La cité a ensuite été abandonnée lors de l’effondrement de l’empire et elle a fini par sombrer dans l’oubli. Le site aurait été redécouvert ensuite en 1860 par un certain August R. Berns, un prospecteur de mines allemand. Pire, ce dernier aurait même pillé une partie des trésors laissés à l’abandon dans la cité avant de prévenir les autorités de son existence.

C’est en tout cas la thèse défendue par l’historien Paolo Greer.

Mais revenons-en plutôt au sujet de cet article. Cela ne devrait pas vous surprendre mais le Machu Picchu attire des milliers de touristes chaque année. La semaine dernière, un homme d’une cinquantaine d’années s’est rendu sur place afin de découvrir ce magnifique lieu chargé d’histoire.

Après avoir pris quelques photos conventionnelles, il aurait commencé à enchainer les selfies. Jusque là, rien de transcendant mais l’affaire a pris une toute nouvelle tournure lorsque notre ami s’est mis en tête d’escalader la barrière de sécurité placée par les autorités devant un ravin afin de prendre une photo un peu plus impressionnante.

Il a perdu pied et il a fait une chute d’une trentaine de mètres

Il voulait en effet être pris en photo alors qu’il sautait dans les airs, avec dans le Machu Picchu comme toile de fond.

Rien ne s’est passé comme prévu malheureusement. En prenant appui sur la barrière de sécurité, l’homme a en effet perdu pied et il est tombé du mauvais côté, dans le ravin. Son corps a été retrouvé quelques heures plus tard par les policiers, à une trentaine de mètres plus bas.

La morale dans l’histoire ? Les adolescents ne sont pas les seuls à faire des choses stupides, loin de là. Et nous allons peut-être parfois un peu trop loin pour tenter d’impressionner nos amis, que ce soit dans la vraie vie ou sur les réseaux sociaux.

Mots-clés selfies