Sony : les smartphones waterproofs pointés du doigt

Sony se trouve actuellement dans la tourmente. La multinationale japonaise est en effet accusée de publicité mensongère et fait aujourd’hui l’objet d’une class-action aux États-Unis. Pour la petite histoire, l’américain Logan Landes a dénoncé l’étanchéité des produits Sony qui étaient supposés être « waterproof ».

Xperia XZ1

Après avoir acheté un Xperia Z3 et un Xperia Z3 Tablet, qui devaient être résistants à l’eau, Logan Landes a voulu tester leur étanchéité en les immergeant sous l’eau. Le jeune américain a eu la mauvaise surprise de découvrir que les produits qu’il avait achetés avaient rendu l’âme après les avoir utilisés pour prendre des photos et des vidéos dans une piscine.

La justice contre Sony

Suite à cette affaire, le tribunal de New York a décidé d’ouvrir une class-action le lundi 21 août 2017 contre Sony.

Logan Landes peut compter sur l’aide d’un tribunal new-yorkais pour l’aider à plaider sa cause. Cette institution new-yorkaise a déclaré que Sony usait de tactiques marketing mensongères en présentant des téléphones comme waterproof alors qu’ils ne le sont pas.

À part le Smartphone et la tablette de Logan Landes, il y aurait pas moins de 24 appareils Sony qui sont concernés par cette procédure de recours collectif. Parmi les appareils concernés, on citera notamment le Xperia M2 Aqua, le Xperia ZR, ou encore le Xperia Z Ultra.

Sony change de discours

Le document établi par le tribunal de New York dénonce de nombreux dysfonctionnements des produits Sony après leur immersion sous l’eau. D’après ce document, certains de ces appareils ont rencontré des soucis de verrouillage, des écrans noirs ou des sorties audio endommagées.

Suite à cette polémique, Sony a réagi en modifiant son discours marketing et ses images promotionnelles. Tous les visuels qui montraient des personnes nageant sous l’eau avec leur téléphone ont été supprimés. De nombreux utilisateurs réclament actuellement une extension de garantie de douze mois et un remboursement de 50% sur le prix de leur appareil.

Face à toutes ces réclamations, les regards se tournent vers Sony et tous attendent la réaction du géant japonais. La différence se situera dans la manière dont la firme japonaise va gérer cette affaire. Il en va de sa réputation.

RED By SFR : la Box Internet Série limitée est à 15 € par mois

Mots-clés sony